Guide : une escapade dans les Rocheuses canadiennes

Lac Louise. Crédit : Philippe Bertoux

Avez-vous déjà vu des lacs de glaciers à l’eau turquoise ? Amoureux de la nature et des randonnées en montagne, offrez-vous une escapade aux beaux jours dans les magnifiques “Rocky Mountains”, les Rocheuses canadiennes. Vous pourriez même y rencontrer un ours sur votre chemin (c’est du vécu… âmes sensibles s’abstenir !).

A quelques heures d’avion de Montréal en passant par Calgary — ou mieux, Vancouver si vous avez suffisamment de temps pour allier plaisirs citadins et sauvages —, l’évasion est garantie. Suggestion d’itinéraire en atterrissant à Vancouver pour repartir de Calgary.

Jour 1 et 2 – Jasper

Après avoir bien profité de Vancouver (notre guide ici), comptez une journée de voiture pour le Parc national de Jasper. Sur le chemin, ne manquez pas d’admirer le très beau Moose Lake dans le Mount Robson Provincial Park. La ville ne manque pas d’options pour prendre un repas robuste à votre arrivée. Faites des réserves pour la randonnée du lendemain, ça va grimper !

Le lendemain, direction le lac Maligne, l’un des plus beaux des Rocheuses. Arrêtez-vous en route pour prendre quelques jolies photos puis dirigez-vous vers le sentier de randonnée de Bald Hills. Serrez bien vos chaussures et assurez-vous d’avoir emporté votre bombe à ours, nous en avons croisé un sur ce sentier (plus de peur que de mal, la bombe n’a pas eu à être activée !). Grimpez jusqu’au sommet et on vous promet une vue trois étoiles sur le lac et la spectaculaire vallée.

Vue depuis le sommet de Bald Hills. Crédit : Philippe Bertoux

Jour 2 – Route des Glaciers

Quelques heures séparent Jasper du Parc national Banff, mais la “Route des glaciers” ne manque pas d’attraits. Prévoyez plusieurs arrêts sur votre chemin. Allez admirer le glacier Athabasca, qui perd malheureusement 5 mètres chaque année, mais garde néanmoins des proportions impressionnantes.

Jour 3 et 4 – Banff et le Lake Louise

A Banff, l’atmosphère est à la fois sportive et chic, comme en témoigne l’incontournable boutique Fjallraven située au coeur du village. Mais vous n’êtes pas là pour faire du shopping. Votre balade à Jasper vous a mis en jambes ? Parfait ! Avec ses 1300 km de sentiers balisés, Banff ne manque pas de randonnées plus ou moins ardues selon vos aspirations.

Faites-vous plaisir et ne manquez pas le clou du spectacle à 45 mn de Banff : le lac Louise. En haute saison, il vous faudra néanmoins vous lever de bonne heure pour admirer la merveille couleur turquoise : le parking mitoyen est plein à l’aube et il est recommandé d’arriver avant 8h pour attraper la navette reliant le deuxième parking au lac. Une fois sur place, prévoyez au moins 15 minutes pour admirer les lieux (ou faire quelques selfies) et empruntez le sentier vous menant au lac Agnès puis à la Big Beehive Mountain. Absolument magnifique.

Vue sur le lac Louise depuis Big Beehive Mountain. Crédit : Philippe Bertoux

Une demi-journée peut également être consacrée au Lac Minnewanka et au Stewart Canyon, plus sauvages avec leurs sentiers boisés et leurs petites plages.

Steward Canyon. Crédit : Philippe Bertoux

Au retour, prévoyez un grand tri de photos… Vous allez mitrailler pendant ce voyage ! Bonne escapade.