3 astuces pour acheter ou faire réparer son vélo à Montréal

Maudits Français déclare la saison des vélos officiellement lancée ! Il était temps. Le hic : vous n’avez pas encore de monture. Qu’à cela ne tienne, on a déniché quelques adresses (liste non exhaustive) pour acheter ou faire réparer votre vélo d’occasion, histoire d’éviter de casser la tirelire avant les vacances d’été.

Un vélo écolo
Rebicycle (sur RDV seulement) et SOS Vélo sont des entreprises à mission sociale qui redonnent vie à de vieux vélos. Leur point fort ? Rebycicle vous permet de les personnaliser dans les moindres détails et SOS Vélo vous offre une large gamme à partir de 50$. Au final vous repartez avec un vélo de qualité, à votre goût et à un prix compétitif !

Un vélo vintage
Fitz & Follwell organisent des visites guidées de Montréal en élégants vélos de ville qui sont revendus à plus de 50% de rabais une fois la saison finie (octobre). Cela peut paraître loin mais si vous en cherchez vintage et de qualité, ça vaut le coup d’attendre. Pour les plus pressés, sachez qu’ils vendent aussi des vélos toute l’année.

Un vélo DIY
Les ateliers communautaires Coop bécik et Santrovélo permettent d’apprendre à réparer soi-même son vélo. Pratique ! Moyennant des frais d’adhésion minimes, vous profiterez des conseils personnalisés d’un mécanicien bénévole et aurez accès à une large gamme d’outils. En plus d’économiser de l’argent, vous serez fier.e de vous.

Bonne route… Soyez prudent·es.