Le Toledo, doublement sacré au concours de la meilleure baguette 2020

L'équipe du Toledo, qui a reçu deux prix. Photo Isabelle Delorme.

Pour sa deuxième édition qui se déroulait jeudi 16 janvier au théâtre Rialto, le concours de la meilleure baguette, organisé par Maudits français, a sacré Le Toledo et La Meunerie urbaine.

Huit boulangeries en lice, près de 400 personnes pour décerner un titre du public et un jury confirmé : la deuxième édition du concours de la meilleure baguette de Montréal a pris du galon et réuni jeudi soir les amateurs de pain et autres bons vivants, venus avant tout honorer le travail des artisans. Comme le note Christian Faure, membre du jury qui renifle le pain, le scrute sous chaque angle avant d’en savourer la mie, “il y désormais du bon pain  à Montréal, et le Québec n’a pas à rougir de ses boulangeries. Ce soir, nous avons dégusté du pain de très haute qualité.”

Tous les candidats finalistes étaient venus avec une quantité de baguettes et de pains spéciaux permettant au public de goûter pour ensuite voter : La Meunerie urbaine, Deux gars dans le pétrin, Première Moisson, Le Toledo, La Petite Boulangerie, Co’pains d’abord, Le Pain dans les Voiles et L’Amour du pain ont rivalisé d’ingéniosité et de saveurs pour séduire les participants.

Au terme d’une heure et demie de dégustation, dans un théâtre Rialto affichant complet pour l’occasion, les prix ont été dévoilés. Doublement sacré, Le Toledo remporte le prix de le meilleure baguette du public mais aussi celui du jury composé de Christian Faure, Marc Simonet et Marie-Pascale Bonne. Le prix “pain spécial”, décerné uniquement par le jury, est revenu à La Meunerie urbaine.

Le jury au travail : Marie-Pascale Bonne, Marc Simonnet et Christian Faure. Photo Isabelle Delorme

Avec à peine une année d’existence, Le Toledo, boulangerie centrale située sur le Plateau, a su trouver son créneau. “Nous sommes très heureux d’autant qu’il y avait ce soir de très bons candidats, confie François Barrière, le fondateur. Gagner deux prix, c’est peut être excessif mais je vous assure que nous y mettons chaque jour du coeur. Il y a une équipe formidable qui une liberté totale”, poursuit cet ancien… banquier. “Et j’observe au Québec une belle évolution d’hommes et de femmes qui donnent de la valeur au pain. Boulanger, c’est un très beau métier.”

Alexis, 21 ans, chef boulanger au Toledo, entouré d’un représentant de notre sponsor Hamel et de Romain Poirot, directeur commercial de Maudits Français. Photo Isabelle Delorme

Toledo succède à la boulangerie Co’pains d’Abord (Masson) qui, en 2018, avait remporté le premier prix de la meilleure baguette de Montréal.