Le Consulat général de France à Moncton fermera en 2022

La nouvelle en a surpris plus d’un·e : le consulat de France à Moncton fermera ses portes en 2022. La décision a été prise en conseil des ministres au mois de janvier dernier.

Une “très mauvaise décision”, selon Yan Chantrel, élu consulaire des Français de Montréal, Moncton et Halifax, qui s’oppose à cette fermeture. Ce 4 octobre 2019, il a même lancé une pétition adressée à Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires Etrangères, et prévoit déjà de lui remettre en mains propres en mars 2020.

“Face au nombre croissant de Français qui s’installent et notre attachement aux relations historiques qui lient la France et les provinces maritimes, nous demandons le maintien du consulat de France à Moncton après 2022”, écrit l’élu sur la description de sa pétition signée par 1524 personnes à l’heure où paraît l’article. D’ici 2022, il espère que le gouvernement français reviendra sur cette décision “maladroite” selon lui.

Interrogé par Radio Canada sur les conséquences de la perte du Consulat général de France à Moncton, Yan Chantrel a rappelé qu’une question se pose, entre autres, au sujet de l’avenir du bureau de vote. “C’est assez paradoxal de revenir sur l’offre de ce genre de services alors que le nombre de Français qui s’installent en Acadie a tendance à augmenter constamment”, a lancé celui qui estime que la France a tout intérêt à rester en Acadie. À suivre.