Près de 1,5 million d’emplois à pourvoir au Québec d’ici 2026

Les affaires vous attendent.

1 428 200 emplois à pourvoir d’ici sept ans au Québec. Selon les dernières prévisions du ministère du travail québécois, la Belle-Québec s’approcherait du plein-emploi dans les années à venir.

Il suffirait presque de traverser l’Atlantique (et non la rue, comme le suggère certain) pour trouver un emploi. À en croire la dernière étude du ministère du travail québécois, 1 428 200 emplois seraient à pouvoir sur la période 2017-2026, notamment en raison des départs à la retraite des baby-boomers. La majeure partie des emplois créés seront  « hautement qualifiés ». C’est-à-dire qu’ils exigeront « minimalement un diplôme d’études collégiales », précise l’étude. Les secteurs qui recruteront le plus seront d’abord les services et la vente, la finance, l’administration, l’enseignement, et les professions scientifiques.

Une bonne nouvelle pour les immigrants français

Avec un taux de chômage sous la barre des 5% et en baisse constante depuis 2010, le Québec serait peut-être en plein dans ses « Trente Glorieuses ». Les jeunes devraient bénéficier à 54% de ce « tsunami » d’emplois, (pour reprendre les mots du Journal de Montréal). Et les immigrants aussi, puisqu’ils devraient bénéficier de 22% de ces postes à ouvrir. Une bonne nouvelle pour les nouveaux arrivants Français, très recherchés pour leur maîtrise de la langue de Molière.

Le gouvernement de droite élu en octobre avait annoncé son intention de réduire le nombre d’immigrants au Québec de 20%. Mais face à la pénurie de main-œuvre, le Premier ministre avait déclaré, en janvier à Paris, qu’il allait certes diminuer le seuil de l’immigration, mais allait hausser le nombre de Français et Européens accueillis. Face aux besoins de main-œuvre, le ministre de l’Immigration québécois, Simon Jolin-Barrette, a annoncé en avril que le Québec envisageait de relever les seuils d’immigration dès 2020. La grille de sélection des travailleurs qualifiés (attribuant des points selon l’âge, l’expérience professionnelle) sera en principe révisée.

Et si vous voulez chercher un emploi depuis la France avant le grand départ, Caribou Jobs s’occupe de vous !