Le Roi et la Reine des Belges seront à Montréal les 15 et 16 mars 2018

Une visite royale, cela n’arrive pas tous les jours. La dernière fois qu’un souverain belge a été accueilli au Canada c’était en 1977, à l’occasion de la visite d’État de Leurs Majestés le Roi Baudouin et la Reine Fabiola. Du 11 au 17 mars 2018, c’est au tour du Roi Philippe et de la Reine Mathilde de visiter Ottawa, Toronto et Montréal.

“Nos Souverains seront accompagnés de sept ministres et d’une importante délégation de 204 hommes d’affaires, journalistes et officiels”, stipule le communiqué de presse. Le couple royal sera notamment accompagné du vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders.

La visite d’État suivra trois fils directeurs : la commémoration des guerres pendant lesquelles Belges et Canadiens ont combattu côte-à-côte (un quart des 61 000 soldats canadiens tombés au cours de la Première Guerre mondiale sont morts en Belgique), les relations économiques et les échanges culturels et académiques entre les deux pays.

À Ottawa et Montréal, le Roi prononcera une allocution à un groupe d’étudiant·es et en profitera pour signer un total de 14 accords entre universités ou instituts de recherche. Dans l’après-midi du jeudi 15 mars, il sera à l’Université de Montréal pour rencontrer les recteurs et rectrices des universités québécoises ainsi que des étudiant·es belges inscrit·es dans ces établissements. “Les deux pays sont conscients du fait que la « matière grise » des jeunes chercheurs représente une matière première importante pour le bien-être par l’innovation”, précise aussi le communiqué.

En marge de la visite, 28 accords commerciaux seront également signés. Les visites auprès du constructeur aéronautique Sonaca Montréal et la visite de l’exposition “Diamond Mine Experience” au Musée canadien de la nature à Ottawa constitueront des moments clefs du programme économique de la visite. Rappelons au passage que le Canada est le troisième producteur mondial de diamants bruts et plus de la moitié de ceux-ci sont mis sur le marché via Anvers.

La mise en œuvre de l’Accord économique et commercial global (AECG/ CETA) entre le Canada et l’Union européenne sera abordée au cours d’un power lunch à Ottawa et d’un invest lunch à Montréal, en présence du Roi.

Le roi et la reine visiteront également la Fondation des Canadiens pour l’enfance à Montréal (le 16 mars) et seront de passage au Musée des beaux-arts de Montréal (le 15 mars) où ils rencontreront, entre autres, le Premier ministre du Québec. Une rencontre avec la gouverneure générale Julie Payette est également planifiée.

Enfin, le centre de l’Académie du Chocolat à Montréal où les professionnels du chocolat sont formés dans l’art belge du chocolat et de la pâtisserie, profitera de la visite royale pour accueillir un “Belgian Market Place”. Quatorze entreprises belges ainsi que leurs partenaires canadiens seront sur place. Chaque année, quelques 8 millions de kilos de chocolat belge et 46 millions de litres de bière belge sont exportés au Canada.