10 conseils pour trouver un appartement à Montréal

© Marie Brière de la Hosseraye

Hydro? 3 1/2? Pour tout nouveau venu à Montréal, l’immobilier peut porter à confusion. Il existe un tout autre langage du logement au Québec et des règles différentes de ce qu’elles sont en France. Voici 10 conseils à suivre avant de louer un appartement dans votre nouvelle ville d’adoption.

  1. Votre nom, adresse et numéro de téléphone
    Incroyable mais vrai, c’est tout ce qu’un propriétaire est légalement autorisé à vous demander pour vérifier votre solvabilité, avec le contact d’un précédent propriétaire. Pas de fiches de paye, de passeport, ou d’assurance. Si on vous en demande, un contrat de travail devrait être suffisant pour prouver que vous serez en moyen de payer.

  2. Soyez rapide
    Les offres se renouvellent constamment et trouvent rapidement preneur.

  3. Soyez patient
    Mieux vaut attendre d’être sur place si vous arrivez de l’étranger! Il suffit généralement de quelques jours ou semaines avant la date d’emménagement en moyenne pour trouver son bonheur. Même si les choses sont en train de changer, surtout cette année…

  4. Organisez une visite
    Lors de la rencontre, assurez-vous de vérifier l’état des portes et fenêtres (l’isolation est un problème stratégique lorsque les températures chutent bien en dessous de zéro). Pensez également à parler aux voisins et aux anciens locataires qui pourront vous informer aussi bien sur le maintien de l’immeuble, la nuisance sonore, le montant des charges ou leurs relations avec le propriétaire.

  5. Dites non aux cautions
    En tant que Français, il est important de savoir que les dépôts de caution sont illégaux. Le seul montant à donner pour sécuriser votre appartement est le loyer du premier mois, après avoir signé le contrat.

  6. 1er juillet
    La plupart des contrats de logement sont renouvelés au 1er juillet, journée des déménagements au Québec (et accessoirement, fériée pour cause de fête du Canada. Mais cette information est dérisoire sur le sol québécois). L’offre et la demande sont donc multipliées durant ces jours-ci. Les plus belles offres peuvent y passer.

  7. Le bail ou contrat de logement: mensuel ou annuel?
    Toutes les durées de contrat sont autorisées donc assurez-vous de vous mettre d’accord avec votre propriétaire sur la durée de bail recherchée. C’est crucial car:

  8. Pas de résiliation en cours de bail: C’est la mauvaise nouvelle d’un système plutôt protecteur du locataire. Il vous sera impossible, sauf exception rarissime, de mettre fin à un bail avant le terme prévu. Un retour en France ne constitue par exemple pas un cas légitime de résiliation, pas plus qu’une perte de statut d’immigration. Parmi les causes admissibles: le décès, les victimes de violences conjugales ou d’agressions sexuelles. Mais rassurez-vous, il existe tout même des solutions:

  9. Sous-location et cession de bail
    La sous-location pour une durée déterminée est possible et protégée par la loi. Le locataire reste responsable vis-à-vis du propriétaire. Une autre option est d’effectuer une cession de bail, qui revient à transférer vos droits de locataire vers un nouveau preneur. Cette solution est elle aussi protégée par la loi: le propriétaire doit donner son accord mais ne peut le refuser sans raison sérieuse (par exemple, ressources insuffisantes du nouveau locataire).

  10. Renouvellement de contrat
    Au Québec, le renouvellement du bail se fait de manière automatique. Si vous ne souhaitez donc pas le renouveler, il est nécessaire de donner un pré-avis au propriétaire au moins un mois avant la fin d’un contrat de moins d’un an, ou trois mois à l’avance pour un bail d’un an ou plus.
     Il ne reste plus qu’à partir à la recherche.

Pour être bien informé, utilisez la régie du logement. Elle est votre meilleure alliée pour protéger vos droits et vous informer sur vos devoirs en tant que locataire.

Lexique à l’usage du Français désirant déchiffrer le langage obscur des annonces immobilières :

-Condominium = appartement (généralement plus luxueux)
-3 1/2 = un appartement avec une chambre, salon, cuisine et salle de bain. Le chiffre représente le nombres de pièces et le 1/2, la salle de bain/toilettes.
-Tout inclus = ici il est question des charges, à vérifier (internet, électricité, chauffage?)
-Hydro-Québec = fournisseur d’électricité