Charlotte Gainsbourg, Møme et Jain à voir au Festival de Jazz

Crédit : Facebook Charlotte Gainsbourg

Le Festival International de Jazz de Montréal vient de dévoiler la programmation de sa 39e édition qui aura lieu du 28 juin au 7 juillet 2018. Au programme ? Du beau monde comme chaque été depuis 1980. Pour cette nouvelle édition, Charlotte Gainsbourg, Møme et Jain seront présentes parmi d’autres grands artistes venus du monde entier.

Charlotte Gainsbourg au MTELUS les 26 et 27 juin

(Lire la suite sous l\'encart)

Pour sa première visite au Festival, l’artiste chérie du public français vient présenter son quatrième album studio intitulé “Rest” sorti le 17 novembre dernier : un album “parfait” selon Les Inrocks, rien de moins. Charlotte Gainsbourg a également été sacrée artiste féminine de l’année aux dernières Victoires de la musique. Rappelons que son magnifique album a été réalisé par SebastiAn, et Guy-Manuel de Homem-Christo (Daft Punk) ainsi que Paul McCartney y ont aussi collaboré. La chanteuse et actrice française avait confié qu’une grande partie de l’album avait été impulsée par la brutale disparition de sa soeur Kate (qui s’est suicidée en 2013). Un joyau sombre et lumineux dont les mélodies devraient faire vibrer Montréal à l’unisson. On a hâte.

Jain les 5 et 6 juillet au MTELUS

Trois ans après avoir explosé sur la scène mondiale avec son premier disque, “Zanaka” Jain revient avec le matériel de son deuxième album. Auteure-compositrice et interprète toulousaine de 25 ans, elle est devenue en l’espace de quelques temps un phénomène pop. On se souvient de son vidéoclip “Come” qui a explosé les vues sur YouTube et de ses prestations suivies de critiques élogieuses après chaque première partie de sa tournée avec Christine and the Queens.

Møme le 5 juillet au Club Soda

On ne présente plus l’un des chefs de file de la nouvelle vague électro française ! Son tube électro-pop “Aloha” a fait danser les foules à l’été 2016, plaçant Jeremy Souillart alias Møme au rang des artistes les plus prometteurs de sa génération. Le jeune producteur niçois de 28 ans est un producteur de musique électronique prolixe et un véritable globe-trotter qui se nourrit de French Touch et de “Chillwave” australienne (un mélange de pop, de musique électronique et de “sound design”). À voir.

On vous recommande aussi d’assister aux concerts d’Alela Diane (le 5 juillet au Théâtre Maisonneuve), de Metronomy (le 29 juin au MTELUS), et de Geoffroy (le 7 juillet au MTELUS), entre autres… Programmation complète ici.

Publicité