Un week-end à New York

crédit: Margaux Otter

New York n’est qu’à six heures de route de Montréal, mais le dépaysement est total. Si vous n’y êtes jamais allé, on vous conseille d’y passer au moins trois nuits, pour profiter de deux jours entiers dans la Grosse Pomme.

Visiter New York en trois jours est faisable, mais cela veut dire avoir un planning serré et aller à l’essentiel. Prévoyez de bonnes chaussures car vous allez beaucoup marcher ! Pour éviter les interminables files d’attentes, nous vous conseillons de prendre le New York City Pass, qui vous assurera un coupe-file et vous permettra de visiter la plupart des monuments et musées de la ville pour ‘‘seulement’’ 186$.

Premier jour

Incontournable de New York, la Statue de la liberté, qui veille sur la ville. Prenez le ferry pour vous rendre sur Liberty Island et montez dans la couronne de celle qui ‘‘éclaire le monde’’. Célébrant à l’origine l’amitié franco-américaine, le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984. Visible par tous les bateaux d’immigrants, elle était le symbole d’espoir et de liberté pour tous ceux qui débarquaient sur les terres américaines. De là, vous aurez une magnifique vue sur l’île de Manhattan. Visitez ensuite le Musée de l’immigration : passage obligé pour atteindre le rêve américain, Ellis Island permettait à l’administration de faire une sélection drastique parmi les migrants.

Crédit: Edalger

Après avoir repris le ferry pour retourner sur l’île principale, déambulez dans l’effervescence du Financial District. Passez près des emblèmes de New York et du monde de la finance (Wall Street, la NY Stock Exchange) et continuez votre chemin vers la pointe de l’île vers Ground Zero. Vous serez saisis devant le mémorial des attentats du World Trade Center, surmonté de la tour de verre de la Freedom Tower (la plus haute de la ville). Observez les milliers de noms gravés autour des piscines des tours nord et sud. N’oubliez pas de vous rendre au musée du mémorial. Ici vous pourrez voir des vestiges des deux tours et une poignante galerie de portraits des victimes.

Crédit: Margaux Otter

Remontez tranquillement vers Soho pour une soirée sur Times Square. On l’a déjà vu une multitude de fois dans les séries américaines, mais la place est toujours aussi impressionnante. Laissez vous tenter par un spectacle sur Broadway pour finir la soirée en beauté.

Deuxième jour

Pour un deuxième jour sous le signe de la culture, nous vous conseillons d’abord d’aller admirer la Frick Collection. La collection, assemblée par l’industriel de Pittsburgh Henry Clay Frick (1849-1919), est exposée dans son ancienne résidence, l’un des rares manoirs de l’âge d’or de New York restant sur la Cinquième Avenue. Parmi des œuvres de grands maitres de la peinture, tels que Rembrandt, Vermeer ou Goya, vous trouverez le célèbre portrait de Thomas More, peint par Hans Holbein le jeune.

Crédit: Nuetraldensity

En sortant, promenez-vous dans l’Upper East Side et Central Park. Véritable emblème new-yorkais, Central Park est un parc de 341 hectares situé en plein cœur de Manhattan. Etudiants, joggers, familles : les New-Yorkais profitent à toute heure de cet océan de verdure en plein coeur de la ville. Pourquoi ne pas s’arrêter un instant pour profiter d’une gaufre au bord du lac ?

New York est connu pour la richesse de ses musées et le MoMa en est un incontournable. Plutôt bien agencé, vous pourrez choisir les étages et les salles, au gré de vos sensibilités artistiques. Certains niveaux sont dédiés exclusivement à la peinture, d’autres à la sculpture.

Crédit: Margaux Otter

Avant de repartir, vous devez absolument traverser l’East River pour vous rendre sur Brooklyn. Si vous êtes un peu juste au niveau du temps, prenez le métro et promenez-vous le long du fleuve, avant de retourner à Manhattan en traversant le pont. Même pour quelques heures, cela vaut le détour !

À la tombée de la nuit, montez au sommet de l’Empire State Building ou du Top of The Rock pour admirer le coucher du soleil.

Crédit: Michael Baker

>> Et découvrez ici nos bons plans pour votre retour à Montréal.