3 jours à La Havane

Crédit : Isabelle Delorme

Belle et attachante, La Havane permet de s’évader au soleil à quatre heures d’avion du Québec. La musique cubaine résonnera dans vos oreilles au-delà de votre séjour et vous rappellera de délicieux moments accompagnés, comme il se doit, d’un mojito ou d’une pina colada.

Jour 1 – Vieille ville autour de la cathédrale

La vieille ville est le quartier incontournable de La Havane, par lequel votre immersion cubaine peut commencer. On ne se lasse pas de déambuler dans les jolies ruelles colorées, en tournant notamment autour de quatre places immanquables : la Plaza Vieja et la Plaza de Armas (reliées entre elles par la jolie Calle Mercaderes), la Plaza de San Francisco de Asis et la Plaza de la Catedral.

Dans la vieille ville. Crédit : Isabelle Delorme

Profitez-en pour visiter l’observatoire Camera Oscura qui offre un point de vue intéressant sur la ville et/ou le musée du Rhum. Offrez-vous un cocktail en fin d’après-midi sur la terrasse de l’Hôtel Ambos Mundos, où Ernest Hemingway avait sa chambre, ou alors à la Bodigua del Medio pour goûter leur mojito incontournable. Terminez votre soirée en beauté par un dîner sur la terrasse branchée du café “El del Frente“, ou dans le cadre plus traditionnel du restaurant Dona Eutimia pour des grillades traditionnelles assorties de riz et de haricots noirs (les meilleurs de La Havane).

Et bien sûr, gardez en tout temps votre portable ou votre appareil photo à portée de main pour saisir les nombreuses Cadillac et autres vieilles voitures américaines aux couleurs vives, bichonnées par leurs propriétaires, qui circulent tant sur les grands axes que dans les petites rues (ce conseil vaut d’ailleurs pour tout le séjour). Beaucoup d’entre elles offrent des prestations de taxi, ce qui vous permettra de jouer à la star le temps de la course (voir un itinéraire suggéré pour Jour 3).

Jour 2 – Vieille ville et Centro

La vieille ville offre tellement de trésors que vous pouvez vous permettre d’y consacrer plus d’une journée. Les amateurs d’architecture Art Nouveau se régaleront sur la Calle Cardenas, un peu en dehors des circuits traditionnels et moins fréquentée que le reste de la vieille ville. Perdez-vous aussi du côté de la charmante Plaza del Cristo et offrez-vous un café, un verre ou un lunch chez El Dandy. Profitez-en pour découvrir la pointe du design cubain chez Clandestina, où Barack Obama a fait du shopping pour ses filles.

Maisons Art Nouveau sur la Calle Cardenas – Crédit : Isabelle Delorme

De l’autre côté du très beau Parque Central, promenez-vous du côté du Paseo del Prado puis dans le quartier populaire Centro, qui vous permettra de mieux découvrir la vie quotidienne des Cubains. Allez voir le fabuleux restaurant La Guarida — dans la maison qui a servi de décor pour le tournage du film “Fresa y Chocolate” — fréquenté  par les stars de passage, comme Rihanna. N’hésitez pas à vous y offrir un repas ou un cocktail en soirée, c’est sublime. Si vous en avez déjà assez de la nourriture cubaine, le restaurant d’inspiration suédoise Casa Miglis est également excellent.

Jour 3 – Vedado et El Malecon

Découvrez l’Hôtel Nacional, majestueux édifice et jardin où vous pouvez boire un café ou un cocktail en admirant le magnifique panorama en bord de mer. Bon à savoir : la piscine est ouverte aux personnes qui ne résident pas à l’hôtel moyennant un ticket d’entrée (on peut aussi se baigner à la piscine de l’hôtel Habana Libre). Vous pouvez aussi en profiter pour vous acheter de bons cigares à la boutique de l’hôtel.

Offrez-vous une balade en voiture américaine sur El Malecon, très belle promenade en bord de mer qui s’étend sur 7 kms de Vedado à la Vieille Havane. Si vous en avez le temps, profitez-en pour demander à votre chauffeur de faire un détour pour aller admirer l’historique Plaza de la Revolucion, qui est un peu excentrée par rapport aux circuits touristiques.

Taxis cubains. Crédit : Isabelle Delorme

Pour terminer dans la soirée par une note hyper branchée, rendez-vous à la Fabrica de Arte Cubano où vous vous perdrez dans le dédale de galeries d’art et salles de spectacles. Juste à côté, dînez ou prenez un verre sur la terrasse du restaurant-bar El Cocinero. Un lieu absolument magique en contre-bas d’une ancienne cheminée industrielle — elle réserve d’ailleurs une surprise — qui n’a rien à envier aux plus beaux rooftops new yorkais. Inattendu et sublime !