Les expositions à ne pas manquer à Montréal en 2019

© Monkman, The Daddies, 2016. Acrylique sur toile. Collection de Christine Armstrong et Irfhan Rawji.

De l’art contemporain dans des lieux inusités, une expérience sensorielle de réalité virtuelle, un grand créateur sous le feu des projecteurs, un hommage à l’art activiste, une célébration de l’art des Premières Nations en passant par l’histoire de la gastronomie française : 2019 s’annonce riche !

L’art des Premières Nations en vedette au Musée McCord

Effets dévastateurs du colonialisme sur les peuples autochtones canadiens, art contemporain et objets rares se reflètent et sont présentés dans trois expositions à ne pas manquer en ce début d’année : Kent Monkman, Honte et préjugés : une histoire de résilience (du 8 février au 5 mai 2019), Hannah Claus, c’est pas pour rien qu’on s’est rencontré (jusqu’au 17 mars 2019), et Exposition sur l’art Haïda (jusqu’au 17 mars 2019). Mordant, émouvant et fondamental.

Écho: réverbération dans l’espace – jusqu’au 3 février 2019

Cette exposition de réalité virtuelle, présentée au Centre Phi, raconte « le monde contemporain à travers les intemporelles vibrations de l’univers » : une sorte de symphonie du cosmos. À travers treize oeuvres, vous pourrez goûter au meilleur de la RV actuelle tout en vous connectant à des mondes profondément oniriques et vastes.  

Le Festival Art Souterrain – du 2 au 24 mars 2019

Pour une 11e édition, l’art contemporain s’invite dans le réseau piétonnier souterrain de Montréal — soit 6 kilomètres — et 8 lieux satellites pour présenter des œuvres d’art contemporain d’une soixantaine d’artistes locaux et internationaux. S’articulant autour du thème « Le Vrai du Faux » cette expérience est accessible en tout temps, et gratuitement.

Thierry Mugler: Couturissime – du 2 mars au 8 septembre 2019

View this post on Instagram

Bonne année 2019! ✨ Découvrez en image quelques temps forts de notre nouvelle programmation 2019! ⠀ Le Musée est fermé aujourd’hui, mais le Cinéma du Musée est ouvert.⠀ P.S. Soyez parmi les 19 premiers visiteurs de l’année 2019 et une surprise vous attendra! Le Musée sera ouvert dès 10 h demain.⠀ .⠀ Happy 2019! ✨ View images of highlights from our 2019 programme! The Museum is closed today but the Cinéma du Musée is open. P.S. Be among our first 19 visitors in 2019 and you’ll get a surprise! The Museum will open at 10 a.m. tomorrow. . . . #MBAM #2019 #bonneannee #happynewyear .⠀ .⠀ .⠀ Alan Strutt, «Yasmin Le Bon sur scène au Palladium», Londres, 1997; Evening Standard, 31 octobre 1997. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Chimères, haute couture automne-hiver 1997-1998. Photo : © Alan Strutt. | Momie de Tamut (détail), Troisième période intermédiaire, début de la 22e dynastie, vers 900 av. J.-C., EA 22939. © Trustees of the British Museum. | Marc‑Aurèle de Foy Suzor‑Coté, «Découragement» (détail), 1924 ou avant. MBAM, don d’Eric Klinkhoff. Photo MBAM, Jean-François Brière | Création de Marie Saint Pierre. © Photo Martin Laporte (L’Éloi)

A post shared by Musée des beaux-arts Mtl (@mbamtl) on

En première mondiale, cette imposante exposition conçue, produite et mise en tournée par le Musée des beaux arts, réunira plus de 140 tenues, exceptionnelles et fantastiques, du célèbre couturier Thierry Mugler. Pour la plupart, ces bijoux de mode réalisés entre 1973 et 2001, n’ont jamais été exposés. Une occasion unique de découvrir le génie créatif de ce couturier visionnaire, metteur en scène, photographe et parfumeur. En prime, admirez une centaine d’œuvres signées par les plus grands photographes de mode contemporains, tels qu’Avedon, Bourdin, Goude, LaChapelle, Newton et Ritts.

Toujours à l’affiche : Alexander Calder – Un inventeur radical, jusqu’au 24 février 2019.

Yoko Ono: LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM – du 24 avril au 15 septembre 2019

Découvrez l’univers de Yoko Ono, artiste visionnaire et précurseur depuis plus de 50 ans. De ses « Instructions » (œuvres où elle propose des marches à suivre) à ses divers projets de collaboration pour la paix initiés à l’époque avec son défunt mari John Lennon, cette importante exposition en deux parties réunira une multitude d’histoires et prônera « l’action, la participation et l’imagination ». À voir gratuitement à la fondation DHC/ART.

À table ! Le repas français se raconte – du 17 mai à octobre 2019

 © Musée Pointe-à-Callière

Le Musée Pointe-à-Callière célèbrera la gastronomie française à travers une exposition qui en souligne le luxe, le raffinement, le bon goût, la rigueur et le respect absolu de l’étiquette, mais également la convivialité et le plaisir. Saviez-vous d’ailleurs que l’UNESCO a reconnu en 2010 le repas gastronomique français comme faisant partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité? De quoi gonfler d’orgueil le maudit français qui sommeille en nous! À dévorer des yeux!

À voir également: Dans la Chambre des merveilles, du 13 février 2019 au 5 janvier 2020.