5 numéros à connaître quand on vit au Québec

Quels numéros appeler en cas d’urgence ou de petit pépin ? Vous venez d’arriver au Québec, oubliez les numéros français 15, 17, 18 ou 112. Faites place au 911, 811, 311 et 511, entre autres. Pourquoi ils se terminent tous par 1-1 ? Réponse en fin d’article.

911

C’est LE numéro à composer en cas d’urgence. Il vous permettra de rejoindre les services souhaités en fonction de vos besoins (police, pompiers, ambulances). À noter qu’il ne s’agit pas d’un service d’information… En Europe, son équivalent serait le 112 qui a été retenu comme numéro d’appel d’urgence.

811

Le 811, aussi appelé Info-Santé ou Info-Social, est un service de consultation téléphonique bilingue (offert partout au Québec, sauf au Nunavik et dans les Terres-Cries-de-la-Baie-James). Il permet de rejoindre rapidement un professionnel de la santé. Le service est gratuit et permet d’éviter d’attendre trop longtemps aux urgences ou de se déplacer dans une clinique inutilement.

 514 872-3777 (ou 311) 

On en parlait ici, Montréal est en chantier permanent. Pour les Montréalais·es, la ligne Info-travaux joignable au 514 872-3777 (ou au 311 avant 8h30 ou après 16h30) est devenu indispensable. Le numéro, géré par le Service des infrastructures, de la voirie et des transports, est en service toute l’année. Au bout du fil, on répond à toutes nos questions liés aux travaux effectués sur l’île, principalement pour les travaux majeurs d’infrastructure urbaine, de réfection de rues, de reconstruction des trottoirs mais aussi pour les travaux de remplacement de conduites d’égout et d’aqueduc.

311

Le numéro concerne des appels non urgents et permet notamment d’obtenir des renseignements sur le déneigement, sur le jour de la collecte d’ordures ménagères, sur les travaux en cours, etc. Il est aussi très utile pour transmettre un commentaire, signaler un problème sur la voie publique ou faire une demande d’intervention, etc. Un compte Twitter lié au numéro existe également dont l’objectif est de diffuser des renseignements sur les services et activités de la Ville de Montréal. “Il n’est pas une tribune politique”, rappellent les équipes de la Ville.

511

Ce numéro vous permet d’obtenir gratuitement toute l’information nécessaire au sujet  du réseau routier québécois, un peu comme Bison Futé en France. État du trafic, signalement d’un incident, renseignements généraux, dépôt de plainte ou besoin d’aide : autant d’options possibles en rejoignant cette ligne téléphonique automatisée disponible 24h/24, 7 jours sur 7. À noter qu’il est aussi possible de parler à un préposé de 8h à 20h, du lundi au vendredi.

Et pour celles et ceux qui se demanderaient pourquoi la plupart de ces numéros se terminent par 1-1, voici un élément de réponse trouvé dans Le Journal de Montréal. “C’est une suite courte, facile à retenir et elle peut être composée rapidement. Les plus âgés parmi vous se souviennent probablement des téléphones à roulette ; il fallait tourner toute la roulette pour les chiffres les plus élevés et c’était long. Avec deux fois le chiffre 1, le temps passé à composer le numéro était réduit, bien utile lorsqu’il y a une urgence. Bien entendu, la technologie touch-tone a rendu ces considérations désuètes.”