Hubert Mansion: “Pour un Français, un séjour au Québec apporte l’ouverture du cœur”

Hubert Mansion, auteur du "Guide de survie des Européens à Montréal"

Le “Guide de Survie des Européens à Montréal” vient d’être réédité. Un petit livre insolent, drôle et amoureux du Québec. Rencontre avec son auteur, Hubert Mansion.

Il y a presque vingt ans, Hubert Mansion posait ses valises à Montréal. “J’arrivais d’Hollywood, et je pensais que l’adaptation allait être très facile pour moi. Une fois sur place, le choc: je me suis rendu compte que c’était complètement différent et que j’étais en train de découvrir une société à part.” Il décide donc de consigner en un petit memento, subjectif et en même temps factuel, ses réflexions et découvertes sur ce pays dont il tombe amoureux.

Page après page, le petit memento devient un livre. “Je ne connaissais pas d’éditeur ici à Montréal et puis un jour j’ai bu un café en face de chez Ulysse, (maison d’édition et librairie de voyage ndlr).” Le manuscrit est déposé sur le bureau du fondateur, Daniel Desjardins, qui appelle trois jours plus tard en disant : “ça m’intéresse!”. Le livre rencontre un public et le succès arrive très rapidement.

“Je pense que les Européens se sont sentis moins seuls en le lisant, se rendant compte que leurs impressions étaient partagées par d’autres”, explique l’iconoclaste belge. Les chapitres qu’il a préférés écrire? “Celui sur la psychologie des Québécois. Les Européens y sont confrontés dès leur arrivée, davantage qu’à l’hiver. L’hiver, ça passe, la psychologie des Québécois est intemporelle.” Et alors, les Québécois sont-ils vraiment plus susceptibles que les Français?

guide

“Sans hésiter… L’humour des Français est basé sur la vanne. Les Québécois connaissent peu, voire pas le second degré, l’autodérision non plus. Ce sont des personnes très respectueuses des autres qui se sont bâtis sur la fierté québécoise: celle d’être un francophone dans un continent anglophone et victime de la manipulation de l’église catholique. Je trouve que la bienveillance des Québécois avec les autres est extraordinaire!”.

Et puis c’est aussi le côté créatif “exceptionnel” qui continue d’étonner Hubert Mansion. “Un anthropologue a écrit que le Québec était le cœur émotionnel de l’Amérique du Nord, je suis d’accord avec lui. En étant lucide, au niveau francophone, la culture québécoise est celle qui rayonne le plus à travers le monde!”. 

S’il n’y avait qu’une difficulté à relever pour celui qui vient de s’installer, c’est le fait que “les Québécois parlent très rarement de leurs sentiments mais n’ont aucun mal à parler de leurs émotions, et ça, pour un Français, c’est très compliqué à comprendre”.

Et l’auteur, de conclure : “Pour un Français, le grand changement qu’un séjour au Québec apporte, c’est l’ouverture du cœur.” Venir au Québec, serait donc excellent pour l’équilibre mental et psychique? Pour trouver une réponse, reste seulement à lire et suivre le guide!

Guide de Survie des Européens à Montréal, éditions Ulysse, 224 pages, 24.95$