6 livres pour expliquer le racisme aux enfants

Il n’est jamais trop tôt pour expliquer le racisme aux enfants. Dans le climat de violences raciales actuel, la littérature jeunesse est souvent un excellent véhicule pour parler de concepts abstraits à travers des histoires souvent inspirées de faits réels. Voici notre sélection de livres sur le sujet:

Ruby tête haute, d’Irène Cohen-Janca et Marc Daniau

L’histoire se passe dans la Louisiane des années 1960, où Blancs et Noirs ne se mélangent pas. La Cour suprême met officiellement fin à la ségrégation, et Ruby, 6 ans, est la première petite fille noire à entrer dans une école blanche. Sa famille subit des menaces, les parents des autres enfants refusent qu’ils jouent avec elle. Ruby, elle, garde la tête haute. L’histoire vraie de Ruby Bridges a inspiré ce livre, et avait déjà inspiré un tableau de Norman Rockwell, “The Problem We All Live With”.

Série “Ordinary people change the world“, de Brad Meltzer

Martin Luther King, Rosa Parks, Harriet Tubman…Autant de destins exceptionnels qui ont fait avancer la cause de la communauté afro-américaine. Ces livres, qui s’addressent aux enfants à partir de 5 ans, sont des biographies faciles à lire: les personnages sont dépeints depuis leur plus jeune âge, leur destin est expliqué en quelques moments-clés et un message aisé à comprendre sert de fil conducteur à une histoire bien illustrée.

Sept milliards de visages (People, en VO), de Peter Spier

Comment représenter la diversité des sept milliards d’êtres humains qui peuplent notre planète? Cet album détaille les yeux, les nez, les formes de corps, les cheveux, les habitudes quotidiennes de tous ces individus pour célébrer les différences et la diversité. Parfait pour les petits à partir de 3 ans.

Frederick Douglass: The Lion Who Wrote Historyde Walter Dean Myers

Ce livre, qui fait la part belle aux illustrations, raconte l’histoire de Frederick Douglass, un esclave né en 1817, qui a appris seul à lire et à écrire. Il se libère de l’esclavage et fait de l’abolitionisme son cheval de bataille. Orateur de renom, il fonde un journal, et occupe de hautes fonctions administratives après la guerre de Sécession, allant même jusqu’à être candidat à la vice-présidence des Etats-Unis.

A is for Activist, d’Innosanto Nagara

Cet abécédaire s’adresse aux plus jeunes qui découvrent à chaque page un nouveau terme, une nouvelle valeur. Au delà du racisme, Innosanto Nagara aborde le sujet plus large de la justice sociale, et du respect de la diversité. Il est recommandé pour les moins de 3 ans, mais captivera également des enfants plus âgés.

La case de l’oncle Tom, d’Harriet Beecher Stowe

Ce classique, qui date de 1852, est le premier livre abolitionniste et a largement contribué à réveiller les consciences sur l’esclavage et la réalité des Afro-Américains. On considère même que La case de l’oncle Tom a précipité la guerre de Sécession en exacerbant les tensions raciales entre le Nord et le Sud. L’oncle Tom, fidèle à son maître depuis des années, doit être vendu quand ce dernier doit faire face à un revers de fortune. Tom est alors soumis aux pires injustices, qu’il endure sans broncher grâce à sa grande foi, jusqu’à en mourir. Sa mort poussera le fils de son premier maître à libérer tous ses esclaves, preuve que le sacrifice de Tom n’a pas été vain.