“C’est moi le chef !”, des ateliers de cuisine parents-enfants pour manger sainement

Avec “C’est moi le chef !”, Karine Desserre-Pezé a réalisé un projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps. Installée au Québec depuis bientôt 10 ans et mère de deux enfants, elle n’a qu’une idée en tête : faire découvrir aux plus petits et à leurs familles le plaisir de cuisiner et de bien manger en organisant des événements culinaires.

Si vous avez l’habitude de flâner sur le marché Jean Talon à Montréal, vous avez peut-être déjà aperçu des petits chefs en herbe en train d’exécuter une recette sous le regard complice de leurs parents. Tel est le principe des ateliers organisés par “C’est moi, le chef !” : des enfants de 4 à 12 ans cuisinent une recette guidés par un chef cuisinier d’un restaurant montréalais.

“On ne démarre jamais un atelier en ne parlant que de la recette. On commence par évoquer les produits qu’on va cuisiner”, explique Karine Desserre-Pezé qui n’hésite pas à proposer aux enfants de s’attaquer aux légumineuses ou aux courges, par exemple. “On ne prend pas que des thèmes faciles ! Notre objectif c’est de leur faire découvrir le plaisir de cuisiner et de bien manger”, précise l’entrepreneuse qui ne parle jamais de nutrition durant ses ateliers, au risque de “scientifiser” l’alimentation selon elle.

En France, la jeune femme travaillait dans le secteur de la communication en santé et avait même mis en place un programme de prévention novateur contre l’obésité enfantine, EPODE. “La cuisine a toujours été une passion pour moi, c’est ma grand-mère qui m’a donné le goût !”, raconte la quadragénaire qui a profité d’être à Montréal pour se lancer après avoir fait une rencontre déterminante, en la personne d’Olivier Perret, chef exécutif du restaurant Renoir. “C’est grâce à lui que j’ai eu le déclic. Il a cru en moi et en mon projet dès le départ. Il m’a ouvert les portes : avoir son soutien dans le milieu, c’était très important”, confie celle qui a créé officiellement sa petite entreprise en octobre 2017, une suite logique à son blog 123jecuisine.com (lancé en 2015) où elle répandait ses conseils en matière de saine alimentation.

L’un de ses objectifs ? “Que les enfants comprennent d’où viennent les produits, qu’ils réalisent que cela prend du temps de faire pousser des légumes, etc”, raconte la passionnée qui conçoit aussi des fiches de jeux à ramener à la maison. Plaisir, partage, innovation et accessibilité font partie des valeurs développées durant ces événements où les produits locaux sont mis de l’avant.

Avant qu’ils trouvent éventuellement une vocation, la présidente et fondatrice de “C’est moi le chef !” espère surtout donner envie aux plus petits de préparer eux-même leurs repas. “J’aimerais leur permettre d’avoir des réflexes de base pour qu’ils réalisent que ce n’est pas si compliqué que ça de cuisiner”, martèle la jeune femme, jamais à court d’idées. Elle a même décidé de dispenser ses ateliers dans des endroits non-équipés pour cuisiner, à commencer par les bibliothèques. “On est présents dans une dizaine de bibliothèques de Montréal qui cofinancent nos ateliers ! Les activités sont donc gratuites pour les familles et cela nous permet de rejoindre des foyers à plus faibles revenus, c’était important pour nous”, ajoute la Française dont les ateliers coûtent normalement 35$ par enfant (participation du parent comprise).

“Les ateliers sont des moments de complicité extraordinaires entre les enfants et leurs parents, c’est magique à voir…”, confie fièrement Karine, ravie d’apercevoir des “paillettes dans les yeux” des participants. En 2018, son projet a reçu le prix coup de cœur Demo Day d’entrePrism HEC Montréal et vient même de rejoindre Je fais Mtl. Parions que 2019 sera aussi savoureuse que l’année dernière.

Suivez la page Facebook de “C’est moi le chef !” pour être au courant des prochains ateliers !