7 films français à voir ou à revoir sur Netflix Canada cet hiver

Qui dit hiver (glacial) dit soirées canapé. Pour ne pas vous retrouver à (re)voir “Les Bronzés font du ski” pour la énième fois, Maudits Français vous a sélectionné sept films français à regarder sur Netflix. Pour se sentir comme à la maison.

1/ “Nothing To Hide” (“Le Jeu”)

Réalisé par Fred Cavayé avec Bérénice Béjo, Stéphane de Groodt, Suzanne Clément et Vincent Elbaz (entre autres)

Sorti le 17 octobre 2018 dans les salles françaises, ce huis clos combine les secrets d’une bonne comédie dramatique. Le temps d’un dîner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table. Chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar.

2/ “Raw” (“Grave”)

Réalisé par Julia Ducournau avec Garance Marillier, Ella Rumpf et Rabah Naït Oufella

Sorti en mars 2017, “Grave” a des airs de film d’horreur. Peureux s’abstenir (il est d’ailleurs interdit aux moins de 16 ans). Le film, sorti en 2016, suit Justine, dont tous les membres de la famille sont vétérinaires et végétariens. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur aînée étudie également. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue pour la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre : Justine découvre sa vraie nature.

3/ “To Each Her Own” (“Les goûts et les couleurs”)

Réalisé par Myriam Aziza avec Sarah Stern, Jean-Christophe Folly et Julia Piaton

Simone est en couple avec Claire depuis trois ans, mais elle n’en a jamais parlé à sa famille. Entre sa mère folle, son père traditionaliste et ses deux frères qui essaient toujours de lui faire rencontrer des hommes, il est difficile pour Simone de vivre ouvertement. Les choses se compliquent encore lorsqu’elle tombe amoureuse du chef sénégalais Wali, en partie grâce à ses talents de cuisinier. Partagée entre Claire, Wali et sa famille, Simone devra faire des choix difficiles.

4/ “The Price of Success” (“Le prix du succès”)

Réalisé par Teddy Lussi-Modeste avec Tahar Rahim, Roschdy Zem et Maïwenn

Brahim est un humoriste en pleine ascension. Sa réussite, il la doit à lui-même et à l’amour qu’il porte à Linda. Bon fils, il soutient les siens depuis toujours. Mais pour durer, Brahim doit sacrifier son grand frère, manager incontrôlable. Si l’échec peut coûter cher, Brahim va payer un tribut encore plus lourd au succès.

5/ “Much Loved”

Réalisé par Nabil Ayouch avec Loubna Abidar, Asmaa Lazrak et Halima Karaouane

Marrakech, aujourd’hui. Noha, Randa, Soukaina et Hlima vivent d’amours tarifées. Ce sont des prostituées, des objets de désir. Vivantes et complices, dignes et émancipées, elles surmontent au quotidien la violence d’une société qui les utilise tout en les condamnant.

6/ “Carbon” (“Carbone”)

Réalisé par Olivier Marchal avec Benoît Magimel, Gringe et Idir Chender

Menacé de perdre son entreprise, Antoine Roca, un homme ordinaire, met au point une arnaque qui deviendra le casse du siècle. Rattrapé par le grand banditisme, il lui faudra faire face aux trahisons, meurtres et règlements de compte.

7/ “Le monde est à toi” (“The World is Yours”)

Réalisé par Romain Gavras (qu’on a interviewé ici) avec Karim Leklou, Isabelle Adjani et Oulaya Amamra

François, petit dealer, a un rêve : devenir le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Cette vie, qu’il convoite tant, vole en éclats quand il apprend que Dany, sa mère, a dépensé toutes ses économies. Poutine, le caïd lunatique de la cité propose à François un plan en Espagne pour se refaire. Mais quand tout son entourage : Lamya son amour de jeunesse, Henri un ancien beau-père à la ramasse tout juste sorti de prison, les deux jeunes Mohamed complotistes et sa mère chef d’un gang de femmes pickpockets, s’en mêle, rien ne va se passer comme prévu !