Où acheter du foie gras à Montréal et autour ?

Pas besoin de cacher un pot de foie gras au fond de votre valise à votre prochain retour de France car au Québec, on en trouve du très bon pour un prix raisonnable. Voici quelques adresses à Montréal et autour pour acheter votre foie gras cuit, mi-cuit, au torchon, en boite ou en conserve, ou pourquoi pas cru à cuisiner soi-même (pour s’y retrouver dans tout ça voici une brève explication). A déguster sur un morceau de pain de campagne, baguette ou pain d’épices, avec ou sans chutney selon les goûts.

Terrines et Pâtés

Située dans la partie couverte du marché Atwater, tout près de la boulangerie Première Moisson, la petite boutique Terrines et Pâtés a été lancée par le Lorrain Marcel Sogne. Faites attention de ne pas passer à côté de ses foies gras (de canard et d’oie) entiers au torchon, vendus sous vide, qui sont parfois cachés dans la réserve. On y trouve également de la terrine de foie gras de canard truffé. Les foies sont achetés crus en France et au Québec et cuisinés dans la Belle Province. Comptez 19$ les 100g de foie gras de canard et 25$ les 100g de foie gras d’oie. Une bonne adresse à quelques pas de l’épicerie Les Douceurs du marché qui vous conseillera le meilleur chutney de figues pour accompagner votre foie gras.

Marché Atwater, 138 avenue Atwater. Plus d’informations sur leur site internet.

Les Canardises

Ce producteur qui travaille à l’ancienne nous a été recommandé par La Canardière, domaine fondé par Véronique Fleury, originaire de Mont-de-Marsan et pionnière de la production de foie gras au Québec, qui approvisionne le restaurant Boulud en foie gras cru. Les produits Les Canardises sont fabriqués de manière artisanale avec des canards mulards réputés pour la qualité de leur foie. La ferme est installée au Nord de Québec mais on peut trouver ses foies gras à Montréal notamment au Marché des Saveurs à Jean Talon, chez Fou d’ici ou à La Vieille Europe. Pour un bloc de 120g en conserve, le site affiche un prix de 25$ mais dans les points de vente montréalais, il faut débourser quelques cents ou dollars de plus selon les cas.

7170 avenue Royale, Saint-Ferréol-les-Neiges. Site internet avec boutique en ligne ici.

La Ferme Basque de Charlevoix

Si on vous dit qu’Isabelle Mihura et son mari Jean-Jacques Etcheberrigaray sont basques, vous n’aurez pas trop de mal à nous croire. Etablis au Québec depuis 1995, ils se sont spécialisés dans la production artisanale de canards à foies gras. Respectant le cahier des charges de la certification d’origine “Terroir Charlevoix”, les canards gambadent au grand air du mois de mai au mois de novembre. Leurs foies gras de canard entiers sous-vide, au torchon ou en mousse peuvent être achetés à Montréal au Marché des saveurs ou chez Pascal le boucher. Le foie gras cuit au naturel en bocal est vendu 22 $ les 120g sur le site, mais il faut compter entre 6 et 8$ de plus environ pour l’acheter à Montréal.

813 rue Saint Edouard, Saint-Urbain. Site internet avec boutique en ligne ici.

Domaine Maurel-Colombe

C’est une histoire d’amour qui est à l’origine de la création du domaine Maurel-Colombe, à 2 heures de Montréal. Lorsque la Toulousaine Yvanne Maurel et Martin Colombe, son guide au Québec, tombent amoureux, ils décident de mettre en commun leur goût pour la cuisine et la gastronomie. Nourris exclusivement de céréales naturelles saines et sans médicaments, les canards sont élevés et gavés de manière artisanale. Leur petite production est difficile à dénicher mais vous pouvez en trouver au marché de Noël de Joliette avant les fêtes. Sinon il faudra attendre la réouverture de la boutique de la ferme mi-mai, jusqu’à mi-décembre de l’année prochaine. L’occasion d’aller voir les canards de plus près. Comptez 20$ pour 100g de foie gras au torchon.

1061 Rang Sacré-Coeur, Saint-Jean de Matha. Site internet ici.

Boucherie Claude et Henri

Le Lyonnais Eric Moinaud a repris il y a plusieurs années la célèbre boucherie du Français Henri Berthuin, qui était est un personnage du marché Atwater. Il vend différents foies gras québécois et français, dont celui qu’il cuisine lui-même, un foie gras de canard mi-cuit au torchon au prix de 18.90$ les 100g.

138 Avenue Atwater. Site internet ici.

Andrea Jourdan

On vous a parlé de cette épicerie fine montréalaise ici. Parfait pour se régaler en amoureux, le petit pot de 100g de foie gras de canard de la marque Andrea Jourdan est fabriqué dans les cuisines de la chef québécoise. Cuisiné avec une pointe de rhum, on peut l’accompagner des mini-biscottes au pain d’épices de la même marque. Le joli pot de 100g est vendu 19.90$.

Rougié 

Représentant presque 60% de la production canadienne, on trouve le foie gras Rougié dans plusieurs points de vente à Montréal (certaines boucheries, épiceries IGA et Métro). Pour sa production québécoise de foie gras, le géant Rougié a repris la ferme Palmex, fondée dans les Cantons de l’Est par des Fleury, de la même famille que Véronique Fleury du domaine La Canardière. Rougié approvisionne de nombreux restaurants, dont l’Atelier Robuchon de Montréal. Le prix du bloc de 125g de foie gras de canard est affiché à 16$ sur le site de la marque.

1661 rue Marcoux, Marieville. Site internet ici.

Et si vous vous mettiez aux fourneaux ?

Les courageux, les plus doués, les économes ou ceux qui ne jurent que par le foie gras maison pourront faire leur foie gras eux-mêmes en utilisant par exemple le foie gras surgelé en provenance de Bretagne de -40 Avenue Laurier (il faut compter 74$ le kilo pour le foie gras de canard éveiné, 65$ le kilo pour le foie gras de canard A extra et 125$ le kilo pour le foie gras d’oie) ou en l’achetant chez le boucher (La boucherie du marché au Marché Jean Talon vend du foie gras mulard numéro 1 cru 65$ le kilo). Parmi les adresses citées ci-dessus, certaines vendent également du foie gras cru.

Les gourmets qui veulent faire comme Daniel Boulud pourront aller chercher leur foie gras cru nourri au maïs entier à La Canardière à Carignan (40mn de voiture depuis Montréal environ), sur réservation. La ferme vous conseille la catégorie A à 95$ le kilo pour des escalope de foie gras et la catégorie B à 85 $ le kilo pour réaliser votre foie gras au torchon.

Pour choisir un bon foie gras cru à cuisiner, Clément Le Maux, fils de la fondatrice Véronique Fleury qui travaille avec elle à La Canardière, vous livre ce conseil : “Ne choisissez pas un foie gras trop gros mais plutôt entre 500 et 600g car plus le foie gras est gros, plus il va fondre“.