Le vin qui va bien

Vous non plus, vous n’y connaissez rien ? Vous rentrez à la SAQ avec un air désespéré, ne sachant jamais quel vin choisir ? Laissez-faire. On a demandé à un sommelier indépendant de nous dévoiler ses meilleures bouteilles -à moins de 20 dollars- pour parer à n’importe quelle situation.

Pour séduire sa belle-famille :
Perdera Argiolas Monica Di Sardegna 2011 Rouge, 15,70$  » » »
La phrase pour épater : « Il mériterait une mise en carafe   » (prévoir 30′)
À manger avec : Pâtes en sauce tomate, bavette, chili con carne.

Pour conclure avec sa date :
Sieur D’Arques Première Bulle Mousseux Blanc, 18,60$  » » »
La phrase pour épater : « Toi aussi tu la sens… cette troublante saveur d’agrumes ? »
À servir avec : un gravlax de saumon, une brandade de morue ou un homard beurre citron.

Pour jaser entre copines :
Dopff & Irion Double Impact 2011 Blanc, 19,45$  » » »
La phrase pour épater : «  Le citron laisse place à des effluves légèrement beurrés et de fleurs blanches  »
À manger avec : Sushis, tartare de thon jaune.

Tâche de vinPour faire (re)monter la température:
Monasterio de Las Vinas Reserva Rouge, 16,20$  » » »
La phrase pour épater : « Toute la chaleur de l’Espagne se retrouve dans ces arômes »
À manger avec : Côtelettes d’agneau, rognon de veau sauce madère, tourtière du lac St-Jean.

Pour une soirée chaussons-télé:
Laguna De La Nava Gran Reserva 2008 Rouge, 16,35$   » » »
La phrase pour épater : « Ses tanins sont enveloppés de fruits rouges de muscade et de vanille »
À manger avec : Gigot d’agneau, bœuf en sauce, pâtes au beurre, pizza.

À la vôtre !

Un grand merci à Christophe Derrien, sommelier de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels, pour ses recommandations.
MiniBulles tient à sa liberté et n’a pas touché un sou pour écrire cet article
- Services -