Survivre aux repas-marathon des fêtes

Rien de pire que d’enchainer les repas de famille et de se trouver le soir ballonnée, avachie dans son canapé en se disant zut, j’ai un petit creux… Notez vite les 4 trucs indispensables de Sophie B pour survivre durant les prochains jours !

1- Plus votre organisme mange, plus il en réclame. Alors trompez-le en prenant une collation allégée le soir et des repas détox le lendemain.

2- On ne saute pas de repas ! Misez sur les protéines pour compenser l’excès de gras et de sucre : tranche de jambon, poisson vapeur, yaourt nature. On s’offre un fruit diurétique comme l’ananas ou la clémentine. On passe 24h sans féculents ni fromage et on attend pour ouvrir ses chocolats !

3- On boit sain en misant sur les soupes, bouillons, et la tisane pour drainer et éliminer les toxines qui s’accumulent dans l’organisme (à cause du cocktail explosif gras et sucre). Le meilleur remède, ce sont les soupes miso japonaises qui associent fibres et protéines végétales. On abuse des légumes qui sont riches en fibres et drainants comme l’artichaut, les asperges ou encore les courgettes.

4- Et enfin on carbure à l’eau pour éviter la déshydratation due à l’alcool. On résiste au sucre, au gras et au café qui limitent l’action drainante du foie.

Pas très sexy tout ça, mais diablement efficace. À table !

Ne soyez pas égoïste, pensez à votre meilleure copine.

Source : Laura Chatelain
- Services -