Pourquoi les œufs québécois sont-ils blancs ?

© Fédération des producteurs d'œufs du Québec

(Re publié) – En France, on se pose encore la question de savoir qui de l’œuf ou de la poule est arrivé en premier mais on s’interroge rarement sur la couleur de la coquille parce que, bien souvent, on n’a pas le choix : nos œufs sont bruns.

En arrivant au Québec, on découvre avec beaucoup de curiosité -et un air parfois inquiet- que les œufs blancs sont les vedettes des rayons de supermarchés. Pourquoi ont-ils cette mine étrange ? Kossé ça, tu l’sais tu?

“C’est une question de traditions alimentaires, les Québécois préfèrent manger des œufs blancs : 85% de tous les œufs vendus au Québec sont blancs ! La couleur de la coquille est déterminée seulement par la race de la poule. La poule blanche pond des œufs blancs et la poule brune pond des œufs bruns. Brun ou blanc, les œufs ont le même goût et les mêmes valeurs nutritionnelles”, explique Benjamin Gagnon, conseiller aux communications de Fédération des producteurs d’œufs du Québec.

S’il y a une différence d’apports nutritifs? Pantoute! Le contenu nutritif des œufs en coquille blanche et des œufs en coquille brune est le même.

“Le goût et les propriétés de cuisson ne sont pas non plus affectés par la couleur de la coquille. Celle-ci est déterminée par la race de poulet. Chez Burnbrae, les œufs bruns sont pondus par des poules Rhode-island rouges et les œufs blancs sont pondus par des Leghorns blanches. Si la couleur autour des oreilles des poules est blanche ou pâle, cela signifie que les œufs seront blancs. Les poules brunes sont plus grosses et elles demandent plus de nourriture pour produire un œuf, voilà pourquoi les œufs bruns sont plus chers que les œufs blancs,” ajoute Benjamin Gagnon.

Nous voilà rassurés.