5 documentaires à ne pas rater sur Netflix Canada en ce moment

Photo Shutterstock

Toujours confiné, Maudits Français vous a concocté une liste de 5 mini-séries, documentaires, à ne pas louper sur Netflix. Faute de ne plus pouvoir aller à l’école ou au travail, la plateforme vous permet aussi d’entretenir votre culture :

Fyre festival : l’arnaque du siècle

Vendu comme étant une expérience musicale hors du commun, sur une île paradisiaque, le Fyre festival a pris une tout autre tournure.

Créé de toutes pièces par Billy McFarland, PDG de Fyre Média Inc. et par le rappeur Ja Rule, le Fyre festival est programmé sur 4 dates au cours de l’année 2017, sur une île privée aux Bahamas. La promotion de l’événement est relayée sur les réseaux sociaux par des mannequins célèbres, notamment Kendall Jenner, Bella Hadid, Emily Ratajkowski, courant en bikini sur une plage paradisiaque. Avec un programme comptant 33 artistes en vogue, un hébergement luxueux et des repas préparés par de célèbres chefs, tout était préparé pour vendre du rêve aux futurs festivaliers. Sauf que tout ça a tourné à la catastrophe…

Les génies du mal : tueurs en série

Cette série documentaire raconte en 4 épisodes l’opération menée par Marjorie Diehl Armstrong, qui a conduit à la mort d’un vieux livreur de pizza et deux autres individus.

Le producteur et co-réalisateur Trey Borzillieri a retracé cette histoire ahurissante. Le premier épisode reconstitue la mort d’un livreur de pizza venu braquer une banque en Pennsylvanie. Portant une bombe explosive sous son t-shirt, l’homme dément être à l’origine du braquage avant d’exploser. A-t-il raison ? A-t-il été pris en otage pour commettre le crime ? La suite de l’enquête menée par le FBI laisse place à la découverte d’une tueuse en série souffrant de troubles de la personnalité, loin d’être à son premier crime.

Toughest prison : des journalistes dans la peau des prisonniers

 Au cœur des 12 pires prisons au monde, Paul Connolly et Raphael Rowe deux journalistes natifs de la Grande-Bretagne se sont volontairement faits enfermer dans des endroits où la violence est reine.

De l’Amérique à l’Asie, chaque épisode traite d’une prison différente. En séjournant minimum une semaine dans chacune d’entre elles, les deux journalistes traitent du point de vue des gardiens, des personnes interagissant avec le système carcéral mais aussi s’intéressent à celui des détenus. Au fil de leurs expériences, ils découvrent des conditions de détention plus surprenante les unes que les autres : entre violeurs, dealers de drogue et tueurs à gages, les deux hommes relèvent des situations déroutantes.

The Last Dance : l’incroyable histoire de Michael Jordan et des Chicago Bulls

 La mini série documentaire sportive la plus attendue du moment est sortie le 19 avril 2020.

The Last Dance offre des images inédites de la saison de basket 1997-98 retraçant la carrière de Michael Jordan mais aussi l’histoire des Chicago Bulls dans les années 1990. Sur 10 épisodes, joueurs, anciens joueurs professionnels de basketball, entraineurs, commentateurs et même deux anciens présidents des Etats-Unis sont interviewés. La série documentaire révèle tous les hauts et les bas, les victoires et les échecs de l’équipe des Bulls.

Trump : un rêve américain

Les proches, partenaires et critiques témoignent de la folle histoire du businessman Donald Trump.

De ses débuts d’homme d’affaires dans les années 1970 à son élection à la tête des Etats-Unis en 2016, ce documentaire politique se divise en 4 épisodes. À partir de rares images d’archives, la mini série commence par la pugnacité en négociation de Donald Trump, sortant de l’ombre de son père. Elle continue sur son amour pour les affaires lorsqu’il se lance dans l’industrie du casino en 1980, jusqu’à ce qu’il se retrouve au bord de la faillite. Toujours déterminé à atteindre l’excellence, il se lance à la quête de la Maison-Blanche, dans le dernier épisode, ou l’on retrouve Barack Obama au cours du dîner des correspondants de la Maison-Blanche.