Quel repas typiquement québécois préparer à Noël ?

Que vous soyez en France ou au Québec pour le temps des fêtes, vous aurez peut-être envie d’une touche d’érable ou autres spécialités du coin sur votre table de Noël. Histoire de faire découvrir la gastronomie traditionnelle québécoise à vos proches, voici en image à quoi pourrait ressembler un repas de Noël dans une famille de Montréal, Saint-Hyacinthe ou encore Gaspé (proposition de menu non exhaustive!). Trouverez-vous l’inspiration et la motivation pour réaliser l’un de ces plats ?

Le pain sandwich
De moins en moins populaire, le pain-sandwich est pourtant un plat traditionnel servi au Québec durant le temps des fêtes, réalisé à base de pain tranché horizontalement (sur la longueur plutôt que sur la largeur). Ce pain est normalement disponible dans les épiceries pendant la période des Fêtes. Il peut être blanc, rose ou jaune. Ce plat est le plus souvent constitué de 3 étages, et chaque famille l’agrémente selon ses envies (oeufs, saumon, jambon, poulet, fromage à tartiner) et son budget. Ici, vous trouverez une recette assez basique.

La tourtière du Lac Saint-Jean
Ce met folklorique québécois appartient à la famille des tourtes, ou encore des pâtés à la viande. Un délice ! Vous trouverez ici toute l’explication de ce plat dont il faut compter environ 6 heures de cuisson.

Le cipaille
Relativement peu connu et en tout cas rarement proposé dans les restaurants de Montréal, voici un plat typiquement québécois que les familles se transmettent de génération en génération. Le Cipaille encore appelé cipâte ou même six-pâtes, originaire du bas Saint Laurent et de Gaspésie, tirerait en fait son origine d’Angleterre. Il s’agit d’un pâté de viandes qui mijotent plusieurs heures durant. Pour la recette, on vous laisse opter pour celle qui vous inspirera le plus. Internet en regorge. Attention, c’est plutôt très long à préparer.

Le ragoût de boulette
Réalisé à base de porc dans la recette originale, le plat connait aujourd’hui de nombreuses variantes. Il s’agit d’un autre met traditionnel qui embaumera toute la maison durant sa cuisson et dont vous lirez une recette ici. Typique d’un repas de Noël !

Dinde rôtie ou farcie
La dinde farcie au Québec, c’est encore une toute autre histoire que notre recette hexagonale, mais tout aussi traditionnelle lors des retrouvailles familiales. Les Québécois aiment en plus y ajouter des produits plus locaux. Alors, pourquoi ne pas essayer cette recette-ci avec du sirop d’érable ?

Fugde
Cette confiserie qui s’impose sur les tables de fêtes est réalisée avec du beurre, du sucre, du lait et généralement parfumée avec du chocolat ou de la vanille, bien qu’on puisse retrouver de nombreuses autres saveurs. Vous pouvez l’agrémenter de noix et toutes autres céréales par exemple.

View this post on Instagram

Pretending like it’s the weekend and eating way too many pieces of fudge while binge-watching English dramas! 🤗💕🍫 . This dairy-free/vegan fudge has only a few simple ingredients and can be left plain or topped with your favorite toppings. I love pomegranate arils, when they’re in season, but any dried fruit, nut/seed works well too! Easy recipe link in profile! . . https://www.wifemamafoodie.com/easy-dairy-free-fudge/ . . . . . . #fudge #Christmas #holidays #howiholiday #treatyoself #glutenfree #chocolate #feedfeed #f52grams #onthetable #rscozy #rslove #dessert #chasingshadows #dairyfree #bhgfoods #wifemamafoodie #huffposttaste #foodandwine #beautifulcuisines #vegan #foodstyling #eeeeeats #foodphotography #bonappetit #recipes #pomegranate #almonds

A post shared by Joscelyn Abreu (@wifemamafoodie) on

Sucre à la crème de Soeur Angèle


Cerise sur le gâteau pour ceux qui ont encore faim à la fin du repas et surtout, qui aiment le sucre : voici donc le populaire sucre à la crème de Soeur Angèle du temps des fêtes. Mais on vous aura prévenu : “C’est cochon !”