Sommets du cinéma d’animation : six jours de découvertes et de rencontres

Zéro Impunity. DR

Agenda

Du 3 décembre 2019

Au 8 décembre 2019


Les Sommets du cinéma d'animation
Infos et Billets 

Lieu : Cinémathèque Québécoise

Adresse : 335, boul. de Maisonneuve Est, Montréal

Les Sommets du cinéma d’animation reviennent cette année à la Cinémathèque québécoise. Pour la 18e édition, ils présenteront leur sélection internationale de courts et longs métrages, du 3 au 8 décembre 2019, six jours (au lieu de cinq habituellement) pour partager encore plus de découvertes.

En Compétition 

Cinq films d’animation entreront en compétition. Parmi lesquels deux court-métrages français “Per Aspera Ad Astra”, de Franck Dion et “L’Heure de l’ours”, d’Agnès Patron.

Avec “Per Aspera Ad Astra”, Franck Dion nous emmène pendant 11 minutes dans le quotidien d’une petite “poule de ménage” tiraillée entre sa vie de famille et sa vie professionnelle. Une thématique qui lui aura été inspirée par le chanteur Kent et son titre “Les vraies gens”. Quand Agnès Patron s’illustre dans un autre genre, plus abstrait et métaphorique, avec “L’heure de l’ours”.

Découvrez également “The Dawn of Ape de Mirai Mizue” de Mirai Mizue (Japon), “Oncle Thomas – La Comptabilité des jours” de Regina Pessoa (Canada, France, Portugal) et “Organic” de Steven Woloshen (Québec).

Hors compétition

Les Sommets sont également l’occasion de faire connaître des films qui ont retenu l’attention en 2019. Avec “Zéro Impunity”, coproduction franco-luxembourgeoise, le dessin animé n’a plus rien d’enfantin. Avant d’être un film d’animation, “Zero Impunity” est un mouvement activiste qui vise à dénoncer les crimes sexuels dans les zones de guerres, et l’emploi du viol comme moyen de torture à travers le monde. Avec ce long-métrage, Nicolas Blies et Stéphane Hueber-Blies ont mis en image un message d’espoir aux victimes. “ZERO IMPUNITY se fait l’écho de leurs voix : qu’elles viennent de Syrie, d’Ukraine, de République Centrafricaine ou des Etats-Unis, des visages sont posés sur leurs témoignages, des visages qui attestent tous de l’impunité de leurs bourreaux.

Dans un registre plus léger, vous pourrez également découvrir “L’extraordinaire voyage de Marona“, réalisé par Anca Damian, dans lequel une petite chienne se remémore les différents maîtres qui l’ont accueillie tout au long de sa vie.

Hommage au Québec

Le Québec aura aussi son lot de consécrations notamment avec la websérie “Mouvement Deluxe“, produite par SPORT et réalisée par Mathieu Handfield. “C’est absurde, hyper rythmé, coloré, et varié. Et ça se consomme le temps d’un passage sur le trône“, décrit Le Devoir. Deux des acteurs qui prêtent leur voix aux marionnettes, Jean-Philippe Baril-Guérard et Pierre-Yves Cardinal, seront présents aux Sommets.

En attendant on vous invite à en apprendre plus sur la production, on a bien ri….

Leçons de cinéma

Chaque édition des Sommets à le droit à ses grandes leçons de cinéma : cette année, c’est l’artiste Theodore Ushev qui dispensera la sienne aux côtés de l’Office national du film du Canada. Le cinéaste a présenté pour la première fois “Physique de la tristesse” au Festival du film de Toronto, un court métrage qui lui a été inspiré par “Physique de la mélancolie de l’écrivain bulgare Guéorgui Gospodinov. Sous forme de leçon-spectacle, Theodore Ushev partagera sa vision artistique et enseignera les rudiments de la peinture à l’encaustique, une méthode qui emploie de la cire fondue et qu’il utilise dans “Physique de la tristesse”.

Agenda

Du 3 décembre 2019

Au 8 décembre 2019


Les Sommets du cinéma d'animation
Infos et Billets 

Lieu : Cinémathèque Québécoise

Adresse : 335, boul. de Maisonneuve Est, Montréal