Un hommage à André Breton et des films à voir au Festival Les Percéides (en Gaspésie)

André Breton en Gaspésie, 1944 / Crédit Photo : Elisa Claro - Association André Breton

Agenda

Du 15 août 2019

Au 25 août 2019


Festival Les Percéides
Site internet
Page Facebook

ARCANE 17, l’une des œuvres majeures du surréalisme qu’André Breton, inspiré par la nature emblématique de Percé, rédigea en 1944, fête cette année ses 75 ans. Le Festival International de Cinéma et d’Art Les Percéïdes lui rend un bel hommage avec la présentation de la conférence-projection d’Yves Sheriff, “Le rêve étoilé d’André Breton”, ce 14 août à 20h, en première mondiale. Une invitation à voir autrement.
“…le plus illuminable du cœur humain.” 20 août – 20 octobre 1944, Percé – Sainte-Agathe. C’est par ces mots qu’André Breton termine le petit cahier Canada de 48 pages qu’il intitulera ARCANE 17, en référence à la 17e lame du Tarot ornée d’étoiles dorées en signe d’espoir contre la guerre qui fait rage en Europe, et qu’il offre à celle qui deviendra sa dernière épouse, Elisa Claro.
Pour convier le sort, le chef de file du Mouvement Surréaliste, qui peine dans ces années troubles, aura quitté l’enfer de New York pour la pointe de Percé avec en tête, comme le lui avait suggéré le botaniste et écrivain montréalais Louis-Marcel Raymond, la cueillette d’agates sur les plages gaspésiennes, et un récit stellaire aux sources alchimiques qui illumine sa foi profonde dans le merveilleux, la nature et l’amour.
Yves Sheriff illustrera les grands thèmes puisés dans cette écriture foisonnante en écho à Nadja et mettra en lumière le contexte québécois particulier qui donna naissance à l’œuvre que tous considèrent comme le dernier grand message poétique d’André Breton, décédé à Paris en 1966. Rassemblés telles des collections d’objets insolites, les archives, entrevues, textes et paysages sur-naturels offriront l’opportunité de mieux saisir l’œuvre de Breton, sous la forme d’une conférence-performance qu’Yves Sheriff a débutée en 2015, par une résidence à Percé offerte par le Festival.
Parmi ces thèmes, notons le rôle que joua le botaniste et chroniqueur littéraire Louis-Marcel Raymond (1915 – 1972), et celui du comédien François Rozet (1899 – 1994), la vision alchimique et l’utilisation du tarot dans Arcane 17, le paysage particulier du New York durant ces années de guerre, le message ultime de Breton dans le symbole de l’étoile…
Mais aussi une centaine d’oeuvres cinématographiques
Plus de 100 œuvres cinématographiques, 45 longs métrages et une soixantaine de courts métrages, présentées en première mondiale, nord-américaine et gaspésienne, une trentaine d’événements spéciaux et plus de 60 invités lanceront les célébrations de la 11e édition du Festival international de cinéma et d’art Les Percéides.
Parmi la programmation proposée, on a jeté notre dévolu sur l’exceptionnel “Mommy” de Xavier Dolan, en présence de l’acteur Antoine Olivier Pilon qui sera projeté le 15 août à 19h, “Grâce à Dieu” dont on avait parlé ici et qui sera projeté le 20 août à 15h, “La femme de mon frère” projeté le 23 août à 18h30 et “Pupille” (dont on avait aussi parlé ici) le 24 août à 15h. Bon festival !

Agenda

Du 15 août 2019

Au 25 août 2019


Festival Les Percéides
Site internet
Page Facebook