Plage urbaine ou parc national : 10 plages à tester à Montréal et autour

© Plage du Cap-Saint-Jacques

Au Québec, les saisons se succèdent mais ne se ressemblent pas. Si l’hiver est connu pour être vigoureux, l’été réserve quant à lui des instants caniculaires durant lesquels Montréal est aussi chaude que Tahiti, sans trop exagérer. Heureusement, il existe la plage pour prendre l’air ou se rafraîchir. À la différence de la France, la majorité des plages sont payantes. Préparez la monnaie !

La plage Jean Doré au Parc Jean Drapeau

Facilement accessible en métro, en bus, en voiture et même en vélo, la plage de sable doré du Parc Jean Drapeau est aussi connue pour ses nombreuses festivités pour petits et grands. L’activité culte de la plage ? L’Aquazilla, une structure gonflable composée d’obstacles, de glissoires et de plateformes pour sauter dans l’eau. Le parc Jean-Drapeau propose également un parcours en eau libre en pleine nature et des locations de canots, kayak et pédalos. Petits et grands seront ravis ! Tarifs : 9$ avant 16h, 5,50$ après 16h. Plus d’infos ici.

La plage de l’Horloge

Il ne s’agit pas d’une plage à proprement parler puisqu’il n’y a pas d’eau pour se baigner. Mais pour celles et ceux qui veulent aller à la plage et profiter d’une atmosphère de vacances, la plage de l’Horloge est l’endroit idéal. A quelques minutes du centre historique de Montréal, vous pourrez vous en donner à coeur joie en construisant des châteaux de sable, après le travail ou une journée de visite de la ville. Et en bonus : une vue imprenable sur le pont Jacques-Cartier et des brumisateurs pour vous rafraîchir quand vous voulez. Jusqu’au 2 septembre, la plage est ouverte 7 jours sur 7 à partir de 11h. Tarifs : 2$, 5$ pour les soirées de feux d’artifices. Plus d’infos ici.

crédit: Plage de l’horloge

La plage du Récréo-Parc de Sainte-Catherine

À quelques minutes de Montréal, en bordure des rapides du Saint-Laurent, le Récréo-Parc offre un accès privilégié à la plage de Sainte-Catherine sur la Rive-Sud. La baignade est surveillée et la qualité de l’eau mesurée, d’autant plus que la plage est inscrite au programme Environnement-Plage du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Sur place, un terrain de volley-ball est disponible et vous aurez aussi la possibilité de prendre un casse-croûte en terrasse. Saison estivale jusqu’au 19 août, plage ouverte de 10h à 19h. Plus d’infos ici. Tarifs : 11$ pour les 14 ans et+ avant 15h30 ; 5,50$ après 15h30.

La plage de Verdun

Une plage urbaine au cœur de Verdun ? C’est le projet monumental qui a vu le jour en 2017 sur les rives du Saint-Laurent, à deux pas du centre de Verdun. Les visiteurs pourront utiliser le stationnement du site, et les amateurs de vélo la piste cyclable aménagée sur les berges. Les aménagements en paliers permettent aux visiteurs de mieux apprécier la proximité du fleuve. Au programme : baignades, pique-niques, promenades, mur d’escalade, activités familiales et détente… Plage ouverte tous les jours de 10h à 19h jusqu’au 2 septembre. Accès gratuit. Notez que les animaux ne sont pas admis sur le secteur. Plus d’infos ici.

crédit: Plage de Verdun

Le Beach Club de Pointe-Calumet

Situé à 45 minutes de Montréal, le Beach Club de Pointe-Calumet est un site de pur divertissement organisé de manière à ce que vous ayez l’impression d’être en vacances sur une île des Caraïbes. Musique, terrasses et pistes de danse, beach party toutes les fins de semaine avec DJ invités, etc. Tout est mis en place pour que les gens s’amusent et rencontrent plein de monde. En marchant quelques mètres, vous tomberez sur la plage en tant que telle. Beaucoup de bruit, de folie, de monde et d’alcool : cette ‘‘plage’’ enchante les fêtards mais n’est pas idéale pour une sortie en famille. Plus d’infos ici.

La plage du parc national d’Oka

On ne présente plus Oka. Tout le monde ou presque la connaît et y a passé une journée ou une fin de semaine de camping inoubliable ! Située sur les berges du lac des Deux Montagnes, cette plage de 7 km de long accueille de nombreux baigneurs chaque jour, au beau milieu d’un boisé et d’une oasis de verdure. Là-bas comme pour la majorité des parcs du Canada, vous aurez l’embarras du choix en termes d’activités. On vous recommande de vous prélasser au soleil ou de plonger dans les eaux (pas si froides) du lac des Deux Montagnes.

Là encore, une équipe de sauveteurs surveille la plage sur 1km. En s’éloignant un peu de la zone surveillée, vous tomberez sur une plage de nudistes. Envie de casser la croûte ? Des endroits paisibles sont mis à votre disposition sur les rives du lac ainsi que plusieurs barbecues au charbon de bois. La plage est ouverte jusqu’au 2 septembre. Tarifs : 8,48$ par automobile. Plus d’infos ici.

La plage du Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard

A 35 minutes de Montréal, la plage du Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard se situe dans un environnement bucolique. Les nombreuses espèces d’arbres présentes sur le site permettent aussi l’observation de plusieurs sortes d’oiseaux. C’est une véritable oasis de nature sauvage qui conviendra parfaitement à ceux qui souhaitent se baigner sans pour autant se sentir envahi par le bruit et les odeurs d’une foule d’inconnus. Ouverture jusqu’au 11 août, tous les jours à partir de 10h. Et c’est gratuit, profitez-en ! Plus d’infos ici.

La plage du Parc-nature du Cap-St-Jacques

Une plage de sable naturel dans un écrin de verdure, un domaine champêtre entre lac et rivière, une ferme écologique avec plus d’une centaine d’animaux, de nombreux herbiers et baies où l’on peut observer des tortues qui se dorent au soleil : bienvenue à la plage du Cap St-Jacques. Sur place, vous pourrez également faire du kayak ou du pédalo (entre autres). Ici aussi, la baignade est surveillée et la qualité de l’eau mesurée chaque semaine. Ouverture tous les jours de 10h à 19h jusqu’au 25 août. Tarifs : 3,50$ pour les 6 à 17 ans et 60 an et plus ; 5,00$ pour les 18 à 59 ans. Plus d’infos ici.

crédit: Plage du Cap-Saint-Jacques

La plage de la crémaillère, au Mont Tremblant

Le parc du Mont-Tremblant est reconnu pour ses sentiers de randonnées et ses nombreux plans d’eau. Avec ses six grandes rivières, ses 400 lacs et ruisseaux, ce parc national est un véritable paradis pour les canoteurs ! Dans le secteur de la Diable (près de Tremblant, dans les Laurentides), la plage de la Crémaillère est facilement accessible et idéale pour la baignade. Les plus aventuriers se laisseront tenter par la “via ferrata du Diable”. Sensations garanties ! Plus d’infos ici.

Plattsburgh City Beach, dans l’Etat de New York

A quelques minutes de Plattsburgh, à 1h30 de route de Montréal, se trouve l’une des plus grandes plages d’eau douce des Etats-Unis. Deux kilomètres de sable doré, de nombreux restaurants, des douches et une location de kayak. Il y a même une section réservée uniquement à la baignade. Ouverture de 9h à 20h à partir du 24 juin. Tarifs : 11$ par voiture canadienne en semaine, 12$ pendant les week-end. Plus d’infos ici.