On a testé pour vous (et pour de vrai) l’examen de citoyenneté canadienne

Quelle loi a accordé au peuple, pour la première fois au Canada, l’élection des assemblées législatives ? Combien de citoyens canadiens ont servi lors de la deuxième guerre mondiale ? Quel est le nom du dialecte parlé par les métis ? Le jour de l’examen de citoyenneté, vous aurez peut-être à répondre à l’une de ces questions. On l’a testé pour vous (et on a eu 20/20 !), alors on vous aide à déstresser en attendant le jour J.

C’est fait : vous avez envoyé votre dossier de demande de citoyenneté. Vous êtes proches du but. Dans quelques mois vous serez un citoyen canadien ! Mais avant cela, il faut vous préparer à l’examen. Rassurez-vous, c’est un QCM, donc vous n’aurez pas à connaître par cœur l’orthographe des capitales des 10 provinces et 3 territoires, mais vous devrez savoir à quelles régions elles appartiennent et où ces régions se situent géographiquement.

Le but de l’examen ? Evaluer vos connaissances sur le Canada et « sur les privilèges et responsabilités que vous confère la citoyenneté canadienne ». Au total, il y a 20 questions et, à chaque fois, une réponse à cocher parmi 4 choix. Cela peut aussi être une question vrai/faux. Pour réussir l’examen, vous devez obtenir 15 bonnes réponses minimum (oui, le crayon et la gomme sont fournis).

Quelques conseils pour vous préparer :

Procurez-vous le guide d’étude « Découvrir le Canada, les droits et responsabilités liés à la citoyenneté ». Vous pouvez le commander gratuitement, le télécharger, ou également l’écouter comme un livre audio. Toutes les infos sont ici. Tout ce que vous devez connaître pour réussir l’examen se trouve dans ce guide. Lisez-le une première fois tranquillement, puis attendez sagement la lettre ou le mail de convocation envoyé généralement 2 semaines avant l’examen. Ne commencez pas à réviser trop tôt, cela risquerait de ne servir à rien.

Deuxième étape franchie : vous venez de recevoir votre date de convocation ! C’est parti pour 2 semaines de bachotage (intense). Reprenez votre guide. Bon à savoir : retenez le titre et le sous-titre de ce précieux guide. Il pourrait faire l’objet d’une question lors de l’examen… N’omettez pas non plus de lire les légendes qui accompagnent les photos ou les illustrations.

Repassez les différents chapitres du guide en revue : l’histoire du Canada, le Canada moderne, le système du gouvernement, les élections, le système judiciaire, les symboles canadiens, l’économie canadienne, les régions du Canada. Pour préparer au mieux cet examen de citoyenneté, on vous conseille d’alterner la lecture du guide, et les tests sur internet. Vous trouverez plusieurs sites qui proposent des tests gratuits pour vous entraîner*. Si vous avez des amis qui sont dans la même situation que vous, organisez une soirée quizz, c’est l’fun de le préparer à plusieurs ! Vous pouvez aussi voir et revoir notre vidéo (hilarante) sur le sujet :

Le jour J est arrivé : vous êtes fin prêts, vous connaissez par cœur la vie de Louis Riel (le Père du Manitoba), de Sir John A Macdonald (le premier Premier ministre du Canada), le nombre de Canadiens à avoir reçu la Croix de Victoria… Imprimez votre convocation, apportez vos pièces d’identité et tout autre document demandé. Si vous passez l’examen avec votre conjoint ou autre membre de votre famille, vous serez séparés pour ne pas être tenté de vous copier dessus. Dans tous les cas, vous n’aurez pas le même test que votre voisin de chaise.

Le jour de notre examen, nous étions 80 au total à plancher sur notre copie durant les 30 minutes du temps accordé. Mais il nous a fallu moins de 10 minutes, relecture comprise, pour réaliser le test. Une fois votre copie rendue, si tout s’est bien passé, vous serez convoqué pour un entretien oral d’une dizaine de minutes (histoire de confirmer que vous parlez bien français). Il est possible qu’on vous pose également quelques questions sur votre activité professionnelle (si vous en avez une), l’endroit où vous résidez, sur vos amis et votre famille au Canada.

Et si comme nous, vous avez souvent voyagé en dehors du pays, l’agent examinera à la loupe les dates d’entrée tamponnées sur votre passeport afin de vérifier qu’elles correspondent à ce que vous avez déclaré dans votre dossier de demande de citoyenneté. Ne vous trompez pas ! Si vous passez l’examen en couple, vous serez convoqués l’un après l’autre pour l’entretien. L’agent vous posera sûrement quelques questions qui lui permettront de recouper avec les réponses de votre conjoint. Donc faites-en sorte d’être sur la même longueur d’ondes…

Pour finir, même s’il y a beaucoup de choses à apprendre par cœur, on en ressort avec la satisfaction d’avoir une meilleure connaissance de l’histoire / géographie et des institutions de notre nouveau pays d’adoption. L’autre avantage ? Si, lors d’une prochaine partie de Trivial Pursuit, on pioche une question au sujet de l’inventeur du basket ball, on saura enfin répondre… (il s’agit du Canadien James Naismith). Révisez bien, tout va bien se passer !

* Quelques sites gratuits pour réviser :

http://www.devienscitoyen.ca/quiz

http://www.yourlibrary.ca/citizenship/index.cfm?city=ottawa&language=fr

https://www.examencitoyennete.ca/

https://www.examendecitoyennete.ca/free-test