Internationaux Patinage Canada : les patineurs français en embuscade

Vanessa James et Morgan Cipres sur la glace / Crédit : Virginie B.

Axels, piqués et twist, cela vous parle ? Du 25 au 28 octobre, sur la glace de la Place Bell, à Laval (pour la première fois), les patineurs français pourront démontrer leurs talents lors de la 45e édition des Internationaux patinage Canada. Même si les Canadiens et les Russes tiennent le haut du pavé dans la discipline, cinq Français ont réussi à se faire une place au sein de cette compétition incontournable. De belle performances en perspective, surtout après les bons résultats du patinage français aux Jeux olympiques d’hiver en février dernier.

Vanessa James et Morgan Cipres
Difficile de passer à côté de ces deux-là lorsqu’on s’intéresse au patinage. Stars des JO de PyeongChang en 2018 — on se souvient du titre “Sound of Silence” de Simon & Garfunkel’s repris par le groupe de heavy metal Disturbed qui accompagnait leur routine—, ils ont ravi le coeur du public, même s’ils n’ont pas remporté de médaille. Parions que la paire, qui patine ensemble depuis 2010, saura à nouveau surprendre le public à Laval.

Marie-Jade Lauriault et Romain le Gac
L’amour ne connaît pas de frontières, paraît-il. C’est ce que Marie-Jade Lauriault et Romain le Gac nous démontrent en dansant ensemble : elle, la Québécoise (qui a obtenu la nationalité française en 2017), lui, le Français qui patinent ensemble depuis 2014. Mariés depuis 2015, leur rencontre (sur la glace) date du déménagement de Romain le Gac à Montréal en 2014 pour y suivre son coach, Romain Haguenauer qui souhaitait changer d’espace pour coacher autrement. À suivre de près.

Kevin Aymoz
Enfin, Kevin Aymoz représentera le drapeau tricolore pour le patinage homme. Né en 1997, sa jeunesse n’entrave pas son ambition, lui qui connaît bien le circuit international. Le patineur de 21 ans, né à Echirolles, a explosé en 2016 et devient Champion de France en 2017. Il n’a pas froid aux yeux, danse sur les rythmes de Coldplay ou Woodkid. Un conseil : gardez un oeil sur sa performance.

Comptez 40,50 $ pour assister à une épreuve individuelle des Internationaux. Quant aux billets pour les séances d’entraînement (de jeudi), prévoyez 16 $.