Road trip : une semaine sur les routes du Québec

Road trip
La 138, l'une des plus belles routes du Québec. (Crédit - Wikipédia)

Les vacances de la construction ont débuté au Québec depuis le 22 juillet 2018. Si votre entreprise vous a donné des congés, le moment est idéal pour prendre sa voiture et partir en road trip. Voici nos recommandations pour un voyage d’une semaine, testé et approuvé par la rédaction de Maudits Français.

Jour 1 : Québec

Débutez votre périple en prenant la fameuse autoroute 40, direction Québec. Vous pouvez profiter de votre voyage pour vous arrêter à Louiseville, Trois-Rivières ou encore Donnacona comme l’avait fait Charles de Gaulle au siècle dernier lors de sa fameuse visite dans la Belle Province à bord de sa Lincoln Continentale.

Une fois arrivés à la capitale, de nombreuses activités vous attendent en dehors de la visite de la vieille ville et des plaines d’Abraham : visitez l’Assemblée nationale, goûtez à la fameuse poutine d’Ashton, prenez le ferry sur le Saint-Laurent… Pour l’hébergement, de nombreux Airbnb sont accessibles, y compris au coeur du Vieux-Québec.

  • Trajet Montréal / Québec : 3 heures

Jour 2 : Chutes de Montmorency et région de Charlevoix

Pour votre deuxième journée, sortez de la ville de Québec pour vous rendre vers les chutes de Montmorency. Moins célèbres que celles de Niagara, elles sont pourtant beaucoup plus hautes : 83 mètres pour celles du Québec contre 54 pour celles d’Ontario. Continuez votre étape par la route 138 qui longe le Saint-Laurent et prenez la direction de la région de Charlevoix.

Road trip
Les fameuses chutes de Montmorency. (Crédit – Pixabay)

Vous pourrez alors prendre la route 362 qui vous donnera l’opportunité de vous arrêter dans de nombreux endroits typiques comme la Baie Saint-Paul (essayez le restaurant les Faux Bergers), le village des Éboulements ou encore la ville de la Malbaie. À noter par ailleurs que le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie a ouvert depuis le 18 mai, soit une bonne raison de le visiter si l’envie vous en prend. Pour l’hébergement, vous pourrez trouver de nombreuses auberges sur place.

Trajet Québec / Baie-Saint-Paul : 1 heure

Jour 3 : Parc marin du Saguenay et Tadoussac

La suite de votre voyage continue par la route 138 qui vous mènera vers le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent où vous pourrez rencontrer rorquals et bélugas. La saison d’observation des baleines a débuté et risque de vous ébahir. Cependant, il faudra peut-être faire preuve de patience selon le moment où vous leur rendez visite.

Road trip
Le paysage du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent. (Crédit – Wikipédia)

Si vous n’avez pas de chance, vous pourrez toujours faire une balade en kayak dans les eaux noires du fjord. Profitez d’être sur place pour prendre le bac qui traverse la rivière Saguenay et visiter le village de Tadoussac avant de prendre la route pour la ville de Saguenay où vous pourrez y passer la soirée dans un bon restaurant et dormir dans un Airbnb abordable.

  • Trajet La Malbaie / Tadoussac : 1 heure
  • Trajet Tadoussac / Saguenay : 1h30

Jour 4 : Lac Saint-Jean et Mauricie

Après une nuit bien méritée, le périple continue avec une excursion au lac Saint-Jean. L’occasion idéale d’admirer de magnifiques paysages et de vous arrêter dans l’une des nombreuses municipalités typiques comme Métabetchouan–Lac-à-la-Croix où vous pourrez pratiquer l’activité phare de la région : la pêche. Prenez ensuite la route 175 pour vous rendre vers le parc national de la Mauricie où vous pourrez passer la nuit dans un camping et profiter de la nature québécoise.

  • Trajet Saguenay / Lac Saint-Jean : 1 heure
  • Trajet Lac Saint-Jean / Mauricie : 4 heures

Jour 5 : Détente à Mont-Tremblant

Au petit matin, reprenez tranquillement la route vers Mont-Tremblant en évitant soigneusement les embouteillages de Montréal. Une fois arrivés, jouez à fond la carte touristique et profitez d’une journée et d’une soirée de détente dans le village. Les activités ne manquent pas : téléphérique panoramique, restaurants, golf, SPA… Les opportunités d’hébergement sont nombreuses sur place.

Road trip
Le téléphérique, la bonne solution pour profiter de Mont-Tremblant. (Crédit – Wikipédia)
  • Trajet Mauricie / Mont-Tremblant : 3 heures

Jour 6 : Mont-Tremblant et Ottawa

Pour ce 6e jour, profitez de votre matinée pour terminer de visiter Mont-Tremblant et prenez la route à la mi-journée pour vous rendre à Ottawa. Vous pourrez alors faire du yoga sur la colline du Parlement, vous balader au canal Rideau (classé au patrimoine mondial de l’Unesco) et vous rendre à pied au Québec en empruntant le pont qui traverse la rivière des Outaouais. De nombreux événements ont lieu pendant la belle saison, pour l’hébergement, Airbnb sera votre ami.

  • Trajet Mont-Tremblant / Ottawa : 2 heures

Jour 7 : Ottawa et Parc Oméga

Terminez votre road trip avec tout d’abord une visite du Parlement à Ottawa. Les billets sont gratuits et doivent être réservés dans la boutique touristique en face de la colline. Optez pour la première visite du jour afin d’être assurés de ne pas perdre votre journée et profitez-en pour monter au sommet de la Tour de la Paix.

Road trip
Le Parlement, incontournable à Ottawa. (Crédit – Pixabay)

Après avoir été au coeur de la vie parlementaire canadienne, rendez-vous au Parc Oméga pour l’une des meilleures activités de ce voyage : se balader en voiture dans le parc et nourrir les animaux avec des carottes. Ensuite, il sera enfin temps de rentrer à Montréal… Et de prendre des vacances après ces vacances.

  • Trajet Ottawa / Parc Oméga : 1 heure
  • Trajet Parc Oméga / Montréal : 1h40