Où courir à Montréal ?

Courir
Crédit photo : Wikipédia

L’été est enfin là et vous avez les jambes qui vous démangent ? Envie de prendre un bon bol d’air et de nature après plusieurs mois en salle de gym à courir sur un tapis ? C’est le moment de faire l’inventaire des meilleurs parcours de course (à pied, attention, pas de magasinage) à Montréal.

Chacun a ses habitudes, son circuit de prédilection, mais il est agréable de varier les itinéraires et les défis. Voici quelques suggestions.

1 – Le parc du Mont-Royal

A tout seigneur, tout honneur. Courir à Montréal n’est pas concevable sans avoir foulé les sentiers du parc du Mont-Royal. Evitez l’axe routier Chemin Remembrance – Voie Camillien-Houde, et prenez le chemin Olmsted au monument Cartier sur l’avenue du Parc. 

Une côte longue mais régulière et ombragée vous attend, qui vous mènera au manoir Smith, au chalet du Mont-Royal et à la Croix du Mont-Royal. Vues panoramiques sur la ville garanties. Spectaculaire mais se mérite ! Plusieurs variantes sont possibles pour limiter le dénivelé, comme se garer près du lac aux Castors et se concentrer sur la boucle sommitale et le panorama du Chalet.

2 – Le canal Lachine

Courir le long du canal Lachine, c’est prendre un cours d’urbanisme à ciel ouvert en parcourant une ancienne friche industrielle en voie avancée de gentrification. Le départ peut se faire au marché Atwater, ce qui vous permettra en fin de course de vous offrir un petit remontant caféiné ou sucré. Le canal est en rénovation dans la direction de LaSalle, donc on vous conseille de vous diriger plutôt vers le port.

Des chemins et une piste cyclable sont aménagés le long du canal, la plupart du temps de part et d’autre, ce qui permet de faire une boucle dont vous pouvez régler la longueur en faisant demi-tour aux écluses Saint-Gabriel, aux bassins Peel ou même en poussant jusqu’à la pointe du Moulin à Vent pour profiter de la vue sur le Vieux-Port. Le long du parcours, vous longerez les quartiers de la Petite Bourgogne et de Griffintown, avec de belles vues sur la skyline et le Mont-Royal. Un grand classique.

3 – Les îles Sainte-Hélène et Notre Dame

Au milieu du fleuve, le parc Jean-Drapeau sur l’Ile Sainte-Hélène offre de multiples options pour courir en nature, avec de magnifiques vues sur le Saint-Laurent et la ville, ainsi que sur la fameuse biosphère. Il en va de même pour l’île Notre Dame, qui abrite le circuit de Formule 1 Gilles Villeneuve. Les deux îles accueillent en hiver le fameux Demi-marathon hypothermique de Montréal, début mars.

4 – L’île-des-Sœurs et l’estacade

L’Ile-des-Sœurs, calme et résidentielle, se prête bien à la course à pied. En particulier, le sud de l’île qui offre de belles vues sur le fleuve Saint-Laurent et ses rapides, sur LaSalle et Verdun, avec Montréal au loin. Mais notre coup de cœur va évidemment à l’estacade du pont Champlain, une fine bande passante réservée aux vélos et piétons qui relie l’île aux Sœurs à la Petite Voie du Fleuve.

Celle-ci est un terre-plein qui remonte au nord vers le parc Jean Drapeau, et descend au sud vers le RécréoParc et Sainte-Catherine. Le chemin de terre battue est particulièrement agréable, mais prévoyez le ravitaillement car l’endroit est sauvage ! Les amateurs de course longue peuvent prendre l’estacade, remonter vers Jean Drapeau, prendre le pont de la Concorde, longer Habitat 67, rejoindre le canal Lachine puis bifurquer vers l’Ile aux Sœurs. Un sacré parcours.

5 – L’embarras du choix : Verdun, Westmount, La Fontaine et autres parcours

Bien d’autres variantes sont possibles.

A Verdun, entre le fleuve et le Boulevard LaSalle se trouve une longue bande verte qui relie le parc J-Albert-Gariépy au parc des Rapides, de quoi se défouler à loisir. Ne manquez pas les surfeurs sur la vague à Guy !

A Westmount, la piste cyclable sur le boulevard de Maisonneuve traverse  le parc Westmount, longe l’hôpital, franchit le Boulevard Décarie et file sans interruption vers Montréal Ouest en longeant la voie ferrée. Un parcours roulant.

Sur le Plateau-Mont-Royal, le Parc La Fontaine permet de faire des petites boucles dans un cadre familier et charmant. Les parcs Angrignon et Maisonneuve offrent aussi de beaux itinéraires.

A vos baskets !