3 jours à Ottawa

Crédit : Wikimedia Commons

Située à environ 200 kilomètres de Montréal (comptez 3h de route en voiture), Ottawa vaut le détour. Capitale du Canada, la ville est située dans l’est de l’Ontario, sur la rive sud de la rivière des Outaouais, face à la ville québécoise de Gatineau. On vous fait visiter, suivez-nous.

Jour 1

Commencez par le classique : un tour gratuit sur la Colline du Parlement. Si vous y allez avant cet automne, vous pourrez peut-être la voir avant le début des rénovations qui devraient se terminer dans… dix ans ! Profitez-en aussi pour grimper dans la Tour de la Paix afin d’y obtenir une vue inouïe sur la ville.

Crédit : Wikimedia Commons / Vue depuis la Tour de la Paix

À côté de la colline, traversez le site historique du canal Rideau (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO), et plongez dans l’histoire de la construction de ce canal au Musée Bytown. À quelques pas de là, posez-vous dans le parc le plus connu de la capitale canadienne, Majors-Hill. Passez ensuite par la Tavern on the Hill, une place idéale pour les amateurs de bières ou les fins gourmets qui raffolent de hot-dogs. Profitez-en pour vous prendre en selfie (égoportrait, pardon) avec des voyageurs rencontrés sur place ou des résidents d’Ottawa. On a testé pour vous…

Si vous aimez le vélo, testez la version ottavienne de Bixi, à savoir “VeloGo” : c’est l’idéal pour visiter tranquillement et à son rythme. En vous dirigeant vers l’est, vous apercevrez les chutes Rideau, la maison du premier ministre (24 Sussex) qui est en construction, ou la maison officielle du gouverneur général du Canada. N’oubliez pas non plus de visiter les chutes Hog’s Back et de tester la plage Mooney’s Bay pour jouer au volleyball.

Jour 2

Arrivez au moins 20 minutes avant l’ouverture du restaurant Chez Edgar pour éviter l’attente : il s’agit d’un tout petit restaurant sur la côte de Gatineau (secteur Hull) dans un quartier modeste, mais qui mérite qu’on s’y attarde un peu. Leur brunch est à tomber. Conseil de la rédaction : commandez la fameuse crêpe “Dutch Baby”, un savoureux mélange sucré.

Crédit : Chez Edgar / Ici, un sandwich boulette qui prend la pose.

Sur l’autre bord de la rivière, prenez maintenant le temps de visiter un quartier typiquement « hipster » — Hintonburg, à Wellington Ouest — où vous pourrez y dénicher des magasins uniques dans leur genre, des restaurants végétariens/végétaliens, et même un marché des fermiers. On vous conseille vivement de vous perdre dans le magasin Maker House qui propose des objets pour la maison fabriqués au Canada .

Place maintenant aux microbrasseries, on vous fait faire le tour ! Il était temps. Commencez avec Beyond the Pale et dégustez un sandwich avec leur voisin, Art-Is-In Bakery, si vous le souhaitez. La bière Pink Fuzz, qui contient un peu de pamplemousse, est une tuerie. Ensuite, dirigez-vous vers Tooth and Nail avant de prendre un taxi pour vous rendre au Clocktower Brew Pub. Le tout, avec modération.

Jour 3

Partez à l’aventure ! Vous avez le choix mais on vous conseille de faire du rafting en eau vive sur la rivière des Outaouais (Ottawa River) : l’endroit est réputé pour ses vagues sensationnelles. L’expérience est accessible à tous, et trois compagnies sont connues pour leurs services professionnels : OWL Rafting, RiverRun Rafting, et Wilderness Tours. De mai à septembre seulement.

Crédit : Wikimedia Commons

Si vous n’aimez pas vous jeter à l’eau, le parc Gatineau (à 15 minutes du centre-ville) vous fera oublier que vous êtes pourtant dans une région où cohabitent un million de personnes.

Commencez par une petit randonnée (30 minutes) sur la rive du lac Meech et visitez les ruines Carbide Wilson. Il s’agit d’un ancien laboratoire construit en 1892 au milieu de la forêt dont la mission était de créer du carbure de calcium (les industriels en raffolaient). L’endroit abandonné a été construit sur une chute spectaculaire. Assez impressionnant, voire étrange !

Ensuite, rendez-vous dans le parc pour visiter le belvédère Champlain — une vue spectaculaire sur la rivière des Outaouais. Enfin, profitez d’être à proximité du lac Pink pour y admirer l’un des endroits les plus mystérieux du parc. Empruntez le sentier qui fait le tour du lac pour y découvrir ses caractéristiques écologiques et explorer l’endroit.

Bonne visite ! N’hésitez pas à nous envoyer des photos de votre séjour à Ottawa… surtout si vous y allez pendant le festival de tulipes qui a lieu chaque année en mai.

Crédit : Jennifer Senecal