Decathlon débarque à Brossard le 21 avril

Crédit photo : Decathlon à Vélizy - Wikimedia

Decathlon ouvrira son premier point de vente au Canada à Brossard le samedi 21 avril 2018. L’enseigne française aura un espace de plus de 3000 m² au Mail Champlain et vendra uniquement des produits de sa marque à des prix accessibles.

“Nous avons très hâte de vous accueillir pour vous faire découvrir nos produits, zones de tests et vous faire participer à nos événements sportifs gratuits”, a annoncé Decathlon Canada à sa clientèle qui espère ne pas fait l’objet “d’imprévus techniques de dernière minute.”

Attendue par la communauté française installée au Québec, l’ouverture du premier Decathlon au Canada arrive à grands pas. Les consommateurs pourront trouver sur place les fameuses marques distributeur du groupe français : Domyos pour la partie fitness, Quechua pour la randonnée, Kalenji pour la course à pied, B’Twin pour le cyclisme, Wed’ze pour les sports de glisse et petit dernier : Oroks, pour le patinage et le hockey sur glace.

“On a un projet qui consiste à être très très local. On a passé notre temps à analyser les pratiques sportives faites autour de Brossard et on a construit une offre qui couvre ces pratiques. Soit au total 70 à 80 sports”, explique Tristan Vendé, représentant de Decathlon Canada.

Les produits seront donc au rendez-vous, tout comme les prix. Si Decathlon Canada ne peut pas encore dévoiler exactement les tarifs qui seront pratiqués, on peut s’attendre à une gamme de prix “sensiblement équivalente” à ce que l’on trouve en France. “Le sens de Decathlon, c’est de rendre le sport accessible”, assure Tristan Vendé.

Implanté en Australie, au Brésil, en Inde, en Turquie ou encore au Maroc, Decathlon s’attaque pour la première fois au Canada avec un défi de taille : le froid polaire. Certains produits seront-ils adaptés aux températures extrêmes ? “C’est ce sur quoi on travaille. On a quelques produits pour le froid, mais nous sommes en train de travailler avec nos marques pour voir quels produits développer pour apporter quelques réponses”, répond le responsable de Decathlon Canada.

Le géant français devrait créer 50 à 70 emplois au Mail Champlain, dont certains sont toujours à pourvoir. Le choix de cet emplacement sur la Rive-Sud ne se veut pas anodin. “On a observé ce qui se faisait au niveau du marché du sport au Québec, on a décidé d’ouvrir où les bassins de sport sont intéressants”, explique-t-on du côté de Decathlon Canada. Et puis surtout, la franchise qui a besoin d’un certain espace a dû trouver un endroit sans clause d’exclusivité.

Ce qui est chose faite au Mail Champlain où Sports Experts a levé la sienne. Ils ont pensé, à raison, que des voisins forts s’entraident l’un et l’autre. On connaît ça en France avec Intersport et Décathlon : on constate que l’activité des deux magasins progressent”, souligne Tristan Vendé. En effet, avec ses marques distributeur, Decathlon ne concurrence pas directement Sports Experts, spécialisé dans la vente de grandes marques internationales telles que Nike, Lolë ou Oakley.

Reste à voir l’accueil qui sera réservé par les consommateurs québécois à l’ouverture de ce premier point de vente nord-américain. Decathlon Canada pourra en tout cas compter sur l’engouement des Français du Québec qui attendaient de pied ferme cette arrivée. “C’est super qu’il y ait un grand enthousiasme ! Après, il ne faut pas qu’on se trompe : on construit une société canadienne qui a pour but à terme de servir les 35 millions de Canadiens”, souligne-t-on du côté de la compagnie.

Un second magasin Decathlon ouvrira ses portes à Québec en 2019. La boutique sera située dans le prochain Centropolis, à deux pas du futur Ikea de la capitale provinciale.