La population française officielle augmente en Amérique du Nord

La population expatriée augmente en Amérique du Nord. C’est l’un des enseignements du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France pour 2016.

Selon ce rapport annuel, qui vient de sortir, la région accueille 259.390 Français, soit 10,82% de plus que l’an passé, répartis à 61% aux Etats-Unis et 39% au Canada.

Ces chiffres correspondent aux Français qui sont inscrits au registre des Français de l’étranger, outil de mesure officiel de la population expatriée. La population réelle est donc plus importante car de nombreux Français ne font pas la démarche de s’inscrire auprès de leur consulat en quittant la France.

Selon les chiffres du registre, 157.849 Français étaient inscrits au 31 décembre 2016 dans les consulats aux Etats-Unis (+11,21% par rapport à 2015) et 101.541 au Canada (+10,23%). Les Etats-Unis sont toujours la deuxième terre d’expatriation pour les Français.

Sur l’ensemble de la planète, 1.782.188 personne étaient inscrites au registre mondial des Français établis hors de France, soit une hausse de 4,16 % par rapport à l’année précédente. C’est la deuxième hausse la plus forte depuis 2010.

Le détail ici:

Screen Shot 2017-09-25 at 5.14.20 PM

D’après les chiffres du rapport, tous les postes consulaires aux Etats-Unis sont concernés par la hausse. L’augmentation est “particulièrement marquée à San Francisco (+30 %) et Los Angeles (+15,5 %). Six postes consulaires connaissent une croissance également forte de leur communauté : Miami et Boston (+9 %), Houston et Atlanta (+7 %), New-York (+6,5 %) et Washington (+5,5%). Cette hausse est moins marquée à La Nouvelle Orléans (+5,6 %) et quasi nulle à Chicago (+0,6 %)“, peut-on lire.

Au Canada, l’augmentation est “très forte” dans quatre postes consulaires : Québec (+12,4%), Toronto (+11,8 %), Montréal (+10 %) et Vancouver (+9 %). L’évolution est, au contraire, négative pour Moncton et Halifax avec une baisse de 52 inscrits (-4,08 %).