Les ciné-parcs réouvrent au Québec

Photo : ciné-parc Saint-Hilaire

Et s’ils étaient les grands gagnants de l’après Covid? Ils permettent de sortir de votre canapé tout en respectant les règles de distanciation sociale: les ciné-parcs ont le vent en poupe.

Le gouvernement a annoncé ce vendredi 22 mai la réouverture des ciné-parcs de la belle province. Si certains n’ont pas encore de date officielle de réouverture de leur site, comme le ciné-parc Saint-Eustache, d’autres ont décidé d’accueillir leurs fidèles clients au plus vite.

Le ciné-parc Orford, tout comme celui de Belle neige a décidé de réouvrir dès le vendredi 29 mai, en tenant compte des mesures sanitaires imposées par le gouvernement. La distanciation physique est une des conditions de réouverture des parcs; côté nourriture, seules les commandes à emporter seront autorisées; les airs de jeu seront closes.

Des mesures strictes

Chaque gérant impose des mesures strictes à leur personnel ainsi qu’à leur clientèle « sous peine d’expulsion du site » comme l’indique le ciné-parc Belle-neige sur leur site internet. « Tous nos employés porteront une visière, du gel hydroalcoolique sera appliqué à chaque visiteur et les entrées dans les bâtiments principaux seront limitées et contrôlées » explique Kevin Patenaude, copropriétaire du ciné-parc Saint-Hilaire. Même chose pour le ciné-parc Orford « En plus des visières portées par nos employés, un plexiglas sera installé au niveau de la cafétéria. » indique François Pradella, copropriétaire des lieux. Le port du masque n’étant pas obligatoire au Québec, tous les ciné-parcs le recommandent fortement à leurs visiteurs.

Distanciation physique oblige, les voitures elles aussi devront être garées à deux mètres les unes des autres. Pour autant, les téléspectateurs seront autorisés à sortir de leurs voitures tout en restant devant elle de façon à garder ses distances.

Quels seront les films à l’affiche ?

 « C’est une année qui va être extrêmement difficile, surtout pour la reprise, car il n’y a pas de films annoncés pour le mois de juin à cause de la Covid » raconte Kevin Patenaude. Le gérant du ciné-parc Saint-Hilaire et son équipe décideront donc de la programmation des prochains films à l’affiche. De son côté François Pradella, du ciné-parc Orford confie « Nous diffuserons les films que nous n’avons pas pu diffuser à la mi-mars »

Pour l’instant, les films “L’appel de la forêt”, le Disney “En avant” ou encore “Bad Boys for life” reviennent le plus en tête d’affiche dans les ciné-parcs Orford, Belle-neige. Kevin Patenaude attend avec impatience les blockbusters prévus en juillet: “Tenet”, “Wonder Woman” ou encore “Mulan”.