Découvrez l’univers féérique qui vous attend à Illumi

Crédit : Cavalia

Jusqu’au dimanche 5 janvier, le premier village Illumi, qualifié de “plus grand parcours multimédia son et lumières au monde”, fera vivre la féérie de Noël en lumière avec ses 10 millions d’ampoules, faisant scintiller Laval de mille feux. Manuela et Solène, de Maudits Français, l’ont déjà visité pour vous. Suivez les guides !

À la nuit tombée, en chemin pour le village d’Illumi, l’énorme sapin de guirlandes lumineuses se laisse déjà admirer au loin. Haut de 50 mètres, il surplombe le petit marché de Noël. À quelques pas, les camions-restaurants proposent poutines, burgers, pizzas ou fondues que les visiteurs pourront déguster à l’abri du froid dans la tente gourmande, avant d’arpenter les différents univers féériques. Impossible de ne pas se laisser tenter par une beigne, des churros ou un chocolat chaud, pour lesquels il faudra sacrifier ses doigts par le froid qui court, mais pour la bonne cause. Les mains gelées et pleines de beignets, nous sommes parties à la découverte d’Illumi. Attention Spoiler !

1- Le Boulevard en Folie

Première étape sur notre chemin : un boulevard qui nous transporte dans l’ambiance d’antan d’une fin d’année à l’américaine, entre vieilles voitures, princesses Disney et petits choristes illuminés.

2- Les Lanternes magiques

Passée l’arche des dragons, nous parvenons dans l’Empire du milieu, un décor qui rappelle les lanternes du jardin de lumière et des feux follets à Montréal du mois passé, avec son étendue de poissons chats et dragons.

3- Les Pôles à l’Infini

Entre la Savane multicolore et le grand nord, notre cœur balance, mais le choix de la rédaction s’est arrêté sur le monde de nos amis les pingouins, Le Pôle à l’Infini. Les lumières blanches étincellent par milliers dans une ambiance polaire qui correspond parfaitement à ce début d’hiver glacial. « Selon moi, cet univers est le plus fascinant. C’est comme une apogée. Après le bain lumineux arrive le blanc, froid, les plus hautes vibrations », s’émerveille Alain Gauthier, l’un des créateurs du spectacle.

4- Le Village du père Noël

Après avoir affronté le grand froid du pôle, nous arrivons en toute logique au Village du père Noël. Les plus petits auront la chance d’y rencontrer leur idole ainsi que ses lutins qui ont pris la forme de lanternes.

5- Rêver l’étoile
Dans l’univers Rêver l’étoile, difficile de comprendre ce qui nous attend… aucune lumière en vue. Jusqu’à ce que les yeux se posent sur le chrono, plus que quelques minutes avant que ne débute le conte de Noël sur l’écran géant composé de 500 000 pixels (ampoules). « Dans ce conte, raconte Alain Gauthier, deux jeunes enfants partent à la recherche de l’étoile de leur sapin de Noël. Dans leur quête, ils rencontrent un bonhomme de neige et le roi des sapins… jusqu’à ce qu’ils arrivent à récupérer leur étoile en levant les bras de tout leur coeur. Elle retrouve sa place sur le sapin sur un “Joyeux Noël” souhaité en famille. » Une histoire tout ce qu’il y a des plus enfantines racontée en direct par deux acteurs. Dans un petit igloo, les acteurs posent leurs voix en direct sur les images, doublant six personnages du conte à eux seuls, accompagnés d’un musicien.

6- La Grande place du carrousel

Arrivées sur la Grand place du carrousel, nous voilà en Europe. Alain Gauthier a tout fait pour importer cette ambiance ! Appareil photo à la main, il est parti à la conquête des plus beaux marchés de Noël et places européennes, passant entre autres par Bruxelles, Strasbourg, Bruges, Francfort et sa place Römerberg… À côté des façades, reproduites à partir des clichés d’Alain Gauthier, trône un carrousel blanc et doré, inspiré d’une autre production de Cavalia, le spectacle “Odysseo”, sur lequel a été copiée chacune des montures du carrousel.

7- Féliz Navidad

Pour accéder à la chaleur d’Amérique latine, il faudra d’abord traverser un champ d’araignées flamboyantes, “directement inspiré des cauchemars de Normand Latourelle” confie Alain Gauthier. Malgré le froid de la soirée qui a tendance à nous clouer au sol, la musique chaleureuse et l’ambiance piña colada de l’univers Féliz Navidad, réchauffent les visiteurs qui se dandinent aux rythmes de la samba. Ambiance réussie !

8- La Savane multicolore

“Multicolore”, c’est le mot. Dans la savane africaine, les zèbres, girafes et éléphants ont pris places dans un décor vert, violet, jaune. Un univers qui porte l’émerveillement à son apothéose et qui termine ce tour du monde en beauté.

Sur le retour, les petits chalets du marché attendent les visiteurs pour proposer tuques, bijoux, jeux de société, chocolats, décorations, tout le nécessaire pour compléter sa liste de cadeaux et rapporter un peu de la magie de Noël chez soi.

Illumi devrait faire briller la ville de Laval les cinq prochaines années, avec la promesse de Cavalia de changer quelques univers à chaque édition pour poursuivre toujours plus loin ce voyage dans la féérie des lumières.

Nos deux reporters Solène Rey et
Manuela Thonnel.