Meilleures poutines de Montréal : notre sélection qui donne la frite

Crédit : Daisy Le Corre

“Patates, sauce brune et fromage font un excellent ménage ! Passé 3h30, c’est de la grande gastronomie”, chante le groupe Mes Aïeux. Plat typiquement québécois, on ne présente plus la poutine : on y goûte. Mais avant de partir à la découverte des poutines de Montréal, retour sur l’histoire de ce plat populaire.

Les premières traces de poutine remontent aux années 50. Ses origines restent très approximatives, ce serait du côté de Drumondville ou de Warwick qu’elle serait née : “Là où on trouve un bon nombre de fromageries qui préparent le cheddar en grains, véritable pierre d’assise de cette spécialité typiquement québécoise“, explique le spécialiste Charles-Alexandre Théorêt dans son ouvrage Maudite Poutine !

Pour ce qui est de son petit nom, là encore le doute subsiste. Deux hypothèses sont évoquées. Si l’on opte pour les racines anglophones “la poutine” pourrait bien venir de l’expression “put in”, sous entendu mettre le fromage dans les patates. D’autres estiment que le terme poutine proviendrait de la Louisiane francophone où le terme est employé pour désigner le “pouding“. Le mystère reste entier… Cela ne nous a pas empêchés de tester les meilleures poutines de Montréal. Suivez le guide !

* Cette liste est non-exhaustive et n’est pas rangée par ordre de préférence.

Patati Patata

Parmi les classiques du fast-food proposés par l’établissement (hamburgers, grilled cheese, hot-dog), trône évidemment la poutine. “La friterie de luxe” propose un plat simple sans chichi, fidèle à ce que l’on attend d’une poutine. On a beaucoup aimé la qualité des frites, fines et croustillantes. Avec seulement une douzaine de places assises, il vous faudra probablement vous armer de patience pour vous asseoir. Mais cela vaut le coup ! Dans le restaurant bariolé, vous pourrez goûter l’une des poutines les plus réputées de la ville pour 6$.

4177 Boulevard Saint-Laurent, Montréal

Dirty Dogs 

Chez Dirty Dogs, quelques aromates suffisent à faire de la poutine un plat au goût nettement plus subtil. Vous pourrez découvrir la poutine classique, à base de “sauce DD” pour 7 $ la portion régulière et 12 $ la grande portion. Pour les indécis, vous pourrez également y tester le combo poutine et Mac n’cheese… Lâchez-vous !

3685 Boulevard Saint-Laurent

Poutineville 

View this post on Instagram

POUTINE🍴❤️

A post shared by Poutineville (@poutineville) on

Chez Poutineville, on s’adapte aux envies ! On peut y commander une poutine à son goût, de la coupe des patates, à la sauce en passant par le fromage : une poutine 100% sur-mesure. Si vous êtes en manque d’inspiration, laissez-vous tenter par “La Poutineville”, une spécialité du restaurant : patates écrasées, fromage en grains frais, mozzarella avec boeuf braisé et sauce au vin rouge qui goûte le boeuf bourguignon. Vous pourrez la goûter dans l’une des huit succursales à travers le Québec, et pourquoi pas en France ou aux Etats-unis dans les années à venir. “On est en pleine expansion, il y a une forte demande de la part des Français !”, explique Camillo Fresco, co-fondateur de Poutineville. Comptez 8$ pour une poutine de base et 13$ pour une Poutineville.

1348 Rue Beaubien E ; 1365 Rue Ontario E … toutes les adresses par ici.

Frite ALORS !

Le succès de nos poutines s’explique, en grande partie, par la cuisson de nos frites selon la technique belge !“, expliquent les gérants. “Une cuisson en deux temps dans de la graisse de bœuf“. Chez Frite Alors !, on se dévoue pour un petit tête-à-tête avec “Vladimir”, le grand classique de la maison. Il faudra compter 9$ pour une régulière et 6,75 $ pour une petite poutine.

1562 Avenue Laurier E ; 1710 rue Saint- Denis ; 433 Rue Rachel E, Montréal.

Chez Claudette

En 1982, le restaurant Claudette servait quatre poutines différentes et s’était taillé une belle réputation sur Le Plateau. Aujourd’hui, c’est Adel Bakry qui fait tourner la boutique. Depuis son rachat en 2004, le menu est passé de 4 à 45 recettes de poutines ! Parmi toutes les possibilités, difficile de faire son choix… Et ce n’est pas le responsable qui va vous aider. “Je les aime toutes, elles sont toutes testées et approuvées !“. Pour celles et ceux qui se contenteront de la version classique, vous pourrez goûter la poutine traditionnelle de Chez Claudette pour 6,95$ la petite portion et 9,95$ la grande.

351 Avenue Laurier E

La Banquise

Tout le monde connait la fameuse Banquise. L’établissement sert des poutines depuis les années 80 et la carte n’a cessé de s’agrandir pour s’adapter aux goûts de tous. Avec plus de 30 recettes différentes de poutines, tout le monde y trouve son compte : des végétaliens avec “La Véganomane” aux carnivores endurcis avec “La T-Rex quatre viandes”. La poutine classique est, quant à elle, proposée au prix de 7.95 $ pour une régulière ou 12.95 $ la grande portion.

994 Rue Rachel E, Montréal

Chocolat Favoris

Une poutine sucrée ? C’est possible grâce à Chocolats Favoris qui a revisité la recette. Résultat dans votre assiette : beignes, chocolat et guimauve. Avec son trompe l’oeil, Chocolat Favoris “voulait proposer quelque chose de chaud et de réconfortant pour combler les dents sucrées pendant la saison froide”, a expliqué la directrice marketing et communications, Charlie Arseneault, au Soleil. Comptez environ 5$ pour le petit format et 6,50$ pour la régulière.

Toutes leurs boutiques par ici.