Six randonnées incontournables à quelques heures de Montréal

Le Québec, en plus de ses villes accueillantes, est aussi synonyme de parc nationaux ou régionaux, campings, road-trips et randonnées. Avec ses 6000 km de sentiers, la province a tout pour plaire aux amateurs de rando et sports de plein air, peu importe son niveau. Voici notre liste des plus beaux sentiers de randonnées des parcs de la Belle Province.

Sentier du Haut-Lieu, Mont Rigaud

Tout près de la frontière avec l’Ontario, le Mont Rigaud propose de nombreux sentiers de randonnées gratuits. Parfait pour une journée de plein air sans frais ! Parmi les cinq circuits gratuits, le Haut-Lieu séduit les randonneurs grâce à un magnifique panorama. Après une montée d’une soixantaine de mètres de dénivelés (qui se fait assez facilement), la vue est à couper le souffle. Du sommet, on peut admirer le fleuve Saint-Laurent, l’Oratoire Saint-Joseph, le Mont-Royal et les Adirondacks. Le long de la boucle de 13,5km (environ 6h), des panneaux d’informations vous permettront d’en apprendre plus sur la faune, la flore et la géologie du Mont Rigaud. A voir absolument.

crédit: Monteregina Nicole

Parc national du Mont Tremblant

Bienvenue dans le Mont Tremblant, le plus vieux parc au Québec, autrefois connu comme le Parc de la montagne tremblante. Le parc propose plus de 80 kilomètres de sentiers de randonnées, dans trois secteurs aux niveaux intermédiaires. Mention spéciale pour le secteur de la Diable, qui propose une boucle de 10,3 km. Les secteurs de la Pimbina et de l’Assomption offrent quant à eux des randonnées plus accessibles aux randonneurs du dimanche. Et si vous n’êtes pas un grand fan de rando, vous pouvez également naviguer sur les lacs en canoë…

crédit: Angel de los Rios

Acropole des Draveurs, Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Situé dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, ce sentier transporte ses randonneurs dans un univers forestier pour commencer la randonnée. La promenade se poursuit dans la montagne où la flore et les paysages arctiques sont à l’honneur. Le sentier est relativement court (10,4 kilomètres), mais il risque de vous faire suer : le dénivelé est de 800 mètres ! Au sommet, une vue spectaculaire sur la vallée de la rivière Malbaie et sur les montagnes environnantes vous attend. Qui sait, vous croiserez peut-être quelques caribous en chemin…

crédit: Vicky Thériault

Sentier des Loups, Parc national de la Jacques-Cartier

A seulement 30 minutes de la ville de Québec, ne faites pas l’impasse sur le Parc de la Jacques-Cartier. Ce parc abrite, entre autres, une des plus belles vallées glaciaires de la province et un encaissement de plus de 550 mètres. En plein coeur du parc, le sentier des Loups coupe le souffle une fois arrivé au point de vue panoramique. Du vert à perte de vue, et la rivière qui serpente dans le creux de la vallée, tout en bas. Les plus sportifs pourront rejoindre le deuxième belvédère, pour une randonnées de 3h30 (aller-retour). Les autres pourront s’arrêter au premier, à environ 3km du départ de la promenade. Au sommet de la montagne Sautauriski, c’est un panorama grandiose qui s’ouvre sur les fractures du massif des Laurentides.

Dans les deux cas, on vous conseille tout de même de prévoir un bon répulsif anti-moustiques (ou maringouins). Ils sont voraces dans cette partie du Québec !

crédit: André Auger

Parcs des Îles du Saint-Laurent

Pour des randonnées plus faciles et accessibles, optez pour les îles du Saint-Laurent, à seulement 3h de route de Montréal. Au large de Rivière-du-Loup, vous trouverez l’Île aux Lièvres qui propose 45 kilomètres de sentiers avec vue sur le fleuve. Les oiseaux marins et les baleines vous accompagneront le temps de votre séjour et de votre randonnée. Prenez le temps d’observer le coucher du soleil et le ciel plein d’étoiles avant de rejoindre votre tente ou votre auberge. L’Île d’Orléans, longue de 32 kilomètres, constitue une belle alternative, à moins d’une heure de Québec, tout comme l’Isle-aux-Coudres et ses 24 kilomètres de route.

Isle-au-Coudres. Crédit: Michel Grenier

Sentier du Fjord, Parc national du Fjord-du-Saguenay

Le sentier du Fjord parcourt le parc national sur 43,5 kilomètres. Joli trek à parcourir en 4 jours, il permet de contempler la faune et la flore du fjord et de profiter de points de vue exceptionnels. Depuis les refuges placés sur le sentier, vous aurez l’occasion d’apprécier les couchers et levers de soleil, et pourquoi pas, savourer le chant des bélugas qui s’ébattent au loin au niveau de la ‘‘halte des Bélugas’’. Magique !

À Saguenay, il y a de la randonnée pour tous les niveaux. Rendez-vous au Centre des visiteurs pour récupérer une carte des différents sentiers du parc. On vous conseille, entre autres, le versant est de la baie “Éternité”, peu fréquenté. Randonnez dans un décor enchanteur en plein coeur de la forêt, avant d’arriver au point de vue du Géant. Du sommet, la splendeur de la vallée s’étend sous nos yeux. Pour un plus grand défi, poursuivez votre randonnée jusqu’au Cap Éternité…

crédit: Patrick Rumeur

–> Besoin d’une app’ qui répertorie l’ensemble des sentiers du Québec ? Cliquez ici