3 jours aux Îles de la Madeleine

© Laure Juilliard

Les Îles de la Madeleine, un minuscule archipel québécois du golfe du Saint-Laurent, dévoilent de longues plages et des dunes de sable blond, des falaises tirant sur l’ocre, des lagunes arc-en-ciel et des paysages dignes des côtes verdoyantes et venteuses de l’Irlande. Quoi faire, quoi voir, quels restos choisir? Itinéraire sur trois jours, d’île en île, du sud vers le nord.

Jour 1 : exploration du sud

L’île du Cap aux Meules : quoi faire?

Posez vos bagages au Parc de Gros-Cap, idéalement situé au bord de l’eau. Sur place, vous aurez le choix de planter votre tente au camping, d’opter pour les maisonnettes « prêt-à-camper », ou de vous offrir un séjour tout confort dans l’une des chambres à l’auberge.

À réserver obligatoirement au coucher du soleil : la découverte des grottes au Parc de Gros-Cap en Kayak, en compagnie d’un guide certifié dont les anecdotes sur les îles fusent. Super expérience!

Les bonnes adresses de Cap aux Meules

Chez Armand

On débute la journée dans ce restaurant sans prétention où l’on déguste des beignets à la pâte levée généreusement trempés dans du caramel, une sauce à base de mélasse ou du cheesewiz. Un petit dej’ tout à fait typique des Îles!

Gourmande de nature

Sur l’heure du midi, filez dans ce prêt-à-manger design et chaleureux (qui fait également office d’atelier culinaire et boutique gourmande) : un incontournable pour goûter les saveurs des îles. Non seulement on y mange très bien – pensez poké bien frais, flatbreads à la morue ou au loup de mer, sans oublier leurs très bonnes glaces maison – mais on peut aussi y acheter des produits signatures naturels tels un beurre d’églantier, un poivre des dunes, ou encore un sel de persil de mer. Top!

Microbrasserie à l’Abri de de la tempête

À l’heure de l’apéro, filez siroter une bonne bière artisanale dans cette ancienne usine de transformation de poissons complètement revampée. Depuis la grande terrasse, la vue dégagée sur la dune de l’Ouest vaut le coup d’oeil.

La Renaissance des Îles 

« Aux Îles », le homard est roi. Et c’est à la cantine de La Renaissance des Îles qu’on s’est particulièrement régalé avec leurs délicieux produits issus de la pêche responsable. Homard, crabe des neiges, pétoncle, palourde et buccin se dégustent sur place ou à emporter pour concocter un festin à l’auberge ou au coin du feu de camp!

L’Île-du-Havre-Aubert : quoi faire?

View this post on Instagram

😍😍😍 #tripauxiles

A post shared by Une Parisienne à Montréal (@laurejuil) on

Il s’agit de l’Île la plus au sud de l’archipel. C’est notamment là que vous aurez accès à la Dune du Sandy Hook, une magnifique plage de sable blond piquées d’herbes folles : ammophile à ligule courte, sabine faux-péplus, gesse maritime, etc. Le Phare de l’Anse-a-la-Cabane vaut aussi le coup d’oeil.

Les bonnes adresses de L’Île-du-Havre-Aubert

Café de la Grave

View this post on Instagram

Préparation en cours d'une coquille aux fruits de mer au @cafedelagrave #tripauxiles 🐚🦀🦐

A post shared by Une Parisienne à Montréal (@laurejuil) on

Sans aucune hésitation, le plus joli café des Îles. Toujours plein à craquer à toute heure de la journée, vous aurez peut-être l’occasion d’y voir jouer le pianiste très touchant Jean-Marc Cormier, qui vous enchantera avec ses airs d’ici et d’ailleurs.

Jour 2 : exploration du centre

L’Île du Havre aux maisons : quoi faire?

Des six îles principales, c’est certainement la plus charmante avec ses airs champêtres, son relief doux et vallonné et ses adorables maisonnettes multicolores, dont on dit que les couleurs vives servaient de repère aux pêcheurs sur le chemin du retour. En voiture ou en scooter, explorez ses paysages de toute beauté comme la très belle plage de la Dune du Sud, protégée du vent par ses falaises rouges sculptées par l’eau. Vous y verrez aussi le majestueux Phare du Cap Alright ainsi que la vue magnifique qui se cache en haut des buttes pelées.

Les bonnes adresses de l’Île du Havre aux maisons

Chemin faisant, arrêtez-vous absolument à la Fromagerie du Pied-de-Vent où vous pourrez en apprendre plus sur le fonctionnement d’une ferme laitière artisanale. Une dégustation s’impose naturellement pour tester les cinq fromages qu’ils y produisent : le Pied-De-Vent, la Tomme des Demoiselles, le Jeune-Cœur (notre préféré), le Cheddar Art Senau et le Cheddar en grain. 

Visitez également Le Fumoir d’antan, tenu par Benoit Arseneau, un personnage emblématique des Îles que tout le monde surnomme Ben à Ben. Vous y découvrirez la technique ancestrale du boucanage du hareng et aurez l’occasion de repartir avec quelques produits bien typiques et gourmands de la boutique.

View this post on Instagram

{ Jeudi Souvenirs } Une visite à l’Économusée de la boucanerie du @lefumoirdantan aux Îles-de-la-Madeleine vous plongera dans le décor exceptionnel des boucaneries! C’est au 19e siècle que la technique de boucanage du hareng est introduite sur ces îles par des marchands de la côte du Maine et des provinces maritimes. – Photo tirée de notre magazine . . { Throwback Thursday } A visit to the hard smoked herring Économusée of the @lefumoirdantan in the Magdalen Islands will immerse you in the exceptional decor of the smokers! The herring smoking method was introduced to the Magdalen Islands in the 19th century by merchants from the coast of Maine and the Maritime provinces. – Photo from our magazine . . #quebecoriginal #tourismequebec @tourismequebec #jeudisouvenirs #throwbackthursday @ilesdelamadeleine #fousdesiles #ilesdelamadeleine #economusee #fumoir #smoking #hareng #herring #tradition

A post shared by Société du réseau ÉCONOMUSÉE (@economusees) on

Une fois votre panier d’osier plein de bons produits, dirigez-vous vers la très belle plage de la Grande Échouerie, à quelques minutes en voiture, et improvisez un pique-nique.

View this post on Instagram

Soleil et sable chaud pour l'apéro ⛱

A post shared by Caroline Cyr (@caroline__cyr) on

Envie de vous adonner au kitesurf sur une des plages venteuses des Îles ou au Stand Up Paddle dans une jolie lagune? Filez chez CindyHook Sport Adventures, une vraie passionnée des sports de glisse nautique. Elle adore son petit coin de pays et vous donnera tout un tas de bonnes adresses et des secrets de locaux.

Un dernier petit creux après toutes ces aventures? Attablez-vous au Bistro du Capitaine pour ses spécialités de fish’n chips et son bel emplacement donnant sur la marina de Havre aux Maisons.

Jour 3 : exploration du nord

L’Île Boudreau : quoi faire?

View this post on Instagram

Amour de ma vie, format fourmi, au paradis

A post shared by Gabrielle Beaudry (@gabrassiere) on

Rarement la nature n’aura offert un aussi beau tableau. Située au nord-est des Îles, l’Île Boudreau appartient à la Société de conservation des Îles de la Madeleine depuis 2004. Ses paysages magnifiques et la diversité de sa faune et de sa flore en font un véritable petit paradis, isolé et préservé. On y admire ses falaises de grès rouge érodées aux angles spectaculaires, ses rochers ocres vifs et ses marais tirant sur le violet, le rose et le bleu marine entourés d’herbes, de plantes sauvages et peuplées d’oiseaux.

« Ici on n’a pas l’heure, on a le temps », comme le disent si bien les Madelinots. Profitez-en!

Conseils et informations pratiques

Les Îles étant extrêmement prisées en été, réservez dès maintenant votre transport (aérien avec Pascan ou ferry), votre voiture (indispensable, on vous recommande particulièrement l’Agence de location Hertz des Îles qui propose également des scooters) et votre hébergement.  En moyenne, il faut réserver 6 mois à l’avance !

La bonne période se situe entres la fin du mois de juin et mi-septembre. Le reste du temps, il fait frette.