Lorraine Goumot raconte comment son impatriation lui a appris à créer un réseau

Surprise, bonheur, mais aussi déception, désillusion sont des sentiments que connaissent bien celles et ceux que l’on appelle les “impatriés”. Pour son podcast “Moi impat”, French Morning a donc tendu son micro à des Français qui racontent comment ils ont vécu leur retour au pays.

Pour ce 22ème épisode, Lorraine Goumot se confie sur sa reconversion professionnelle. La Française, qui travaillait dans une des filiales de Pernod Ricard en Chine, a changé de métier en rentrant en France. Elle est désormais journaliste pour la chaîne d’informations BFM Business. Cette impatriée de longue date – elle a vécu à l’étranger pendant huit ans entre les Etats-Unis et la Chine – a repris ses études et est diplômée de Sciences Po Aix-en-Provence. “En revenant, j’ai redémarré de zéro”, explique-t-elle, “j’ai dû apprendre à me créer un réseau professionnel dans une nouvelle ville et région”. La Parisienne d’origine a également dû s’adapter à la culture du Sud, mais encore plus difficile, à celle de la France. “Ici, on vit à un autre rythme, basé davantage sur la saisonnalité”. Vacances, jours fériés… Tout ce qu’elle n’avait pas connu à Hong Kong, où “le rythme est plus soutenu”.

Mais Lorraine Goumot ne regrette pas son retour. “La France est un chouette pays, où il est possible de reprendre ses études quasiment gratuitement”. Ses expériences à l’étranger ont forgé la jeune femme de 32 ans qui reconnaît que cela l’a beaucoup aidé à “tisser son réseau”.

Listen to “Episode 22 : Lorraine Goumot” on Spreaker.