À l’Espace L et L, place aux femmes et à l’entreprenariat au féminin

Crédit : Marion Ghibaudo

Infos pratiques


  • Espace L : 5333 boul. St-Laurent à Montréal

  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h

  • Contact : [email protected] / 514-554-0854

Dédié exclusivement aux femmes et (ré)ouvert depuis ce 30 novembre 2018, l’Espace L et L vise un objectif : réunir, grandir et promouvoir. Tout un défi. Le duo derrière le concept prévient déjà qu’il n’a rien contre les hommes. “Mais on veut que les femmes puissent aussi déchaîner tout leur potentiel entrepreneurial, sans pression,” explique le duo composé des Françaises Tiffany Mirzica et Marine Thibault.

Un espace de travail communautaire réservé aux femmes avec bureaux, salles de meetings et, depuis peu, un café mixte, où hommes et femmes sont les bienvenu·e·s pour boire un café, manger mais aussi échanger : tel est le principe.

Séparer les hommes des femmes ? Le concept séduit autant qu’il peut en agacer certain·es. Pourtant, Tiffany Mirzica et Marine Thibault croient leur espace nécessaire — sinon indispensable — pour la simple et bonne raison que les femmes ont toujours du mal à trouver et à se faire une place dans l’entreprenariat. “À titre d’exemple, dans notre équipe, on a que des hommes !”, lance Tiffany Mirzica. Une situation paradoxale qui s’explique, entre autres, par le côté “plus fonceurs” et “directifs” des hommes dans la société en général, selon elle. “On a justement créé cet espace pour aider les femmes à devenir aussi “fonceuses” que nos collègues masculins. À l’heure actuelle, elles sont encore trop nombreuses à rester du côté de l’analyse, à peser le pour et le contre, etc. Mais trop rares à passer à l’action !”

Si cet espace vous dit déjà quelque chose, c’est normal. Ouvert en octobre 2017, les premières fondatrices (Yara El-Soueidi et Éliane Bourque) ont dû passer le relais, faute de ne pouvoir y consacrer assez de temps. “Elles m’ont écrit pour me demander de reprendre l’espace”, nous a expliqué Tiffany Mirzica qui a sauté sur l’occasion. Aussitôt, elle décide d’embarquer Marine dans l’aventure qui découvre son rôle de co-dirigeante, sur le tas. Une aubaine pour celle qui ne devrait plus tarder à monter ses propres projets d’entreprise. “Je veux retourner aux études l’année prochaine pour devenir infirmière-praticienne et ouvrir ma propre clinique”, explique la Parisienne, arrivée au Québec il y 6 ans en tant qu’infirmière.

Rompre l’isolement et croire en elles

Leur premier but recherché par l’Espace L et L : faire sortir les femmes entrepreneures de l’isolement. Leur slogan le résume assez bien. “Ensemble, on va grandir, apprendre et se promouvoir, c’est vraiment ça l’idée,” explique Marine, fière de faire partie d’un organisme qui aide les femmes à se lancer, à croire en elles. Sur place, les coworkeuses bénéficient d’entre-aide, d’ateliers, de 5 à 7, et de conférences pour les aider à développer leurs projets.

Plusieurs forfaits sont proposés : des forfaits à la journée, à la semaine, ou au mois variant de 40$ par jour à 480$ par mois pour le forfait illimité au mois. Pour réserver ? Rendez-vous sur Facebook, le site internet est encore en construction à l’heure où l’on écrit cet article. Pour la suite, le duo prévoit déjà de diversifier leurs activités en invitant, par exemple, des artistes locaux. Une infolettre “Nouv’L” devrait aussi bientôt voir le jour. Restez connecté·es…

Infos pratiques


  • Espace L : 5333 boul. St-Laurent à Montréal

  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h

  • Contact : [email protected] / 514-554-0854