Le Salon du livre de Montréal 2018 : ce qui vous attend

Crédit : Jean-Guy Thibodeau

Le rendez-vous annuel des amoureux des livres, le Salon du livre de Montréal (SLM), aura lieu du 14 au 19 novembre à la Place Bonaventure. C’est l’occasion rêvée de rencontrer auteurs, artisans du livre mais aussi de tomber en amour au hasard des maisons d’édition et de faire le plein pour vos cadeaux de Noël. Il n’est jamais trop tôt…

Cette année, le Salon souligne la richesse de la société québécoise avec des invités d’honneur d’exception : Joséphine Bacon, poète autochtone et réalisatrice, Samuel Champagne, auteur jeunesse LGBTQ+, Martine Delvaux, romancière et essayiste, Marianne Ferrer, auteure et illustratrice, Dany Laferrière, auteur et académicien, Heather O’Neill, auteure anglo-montréalaise, le Docteur Alain Vadeboncoeur de l’Institut de cardiologie de Montréal. Autre invité d’honneur de l’événement — un auteur chouchou des Français : Bernard Werber.

Encore plus accessible : votre porte-monnaie vous dira merci

Le mercredi 14 novembre, première journée du SLM, l’entrée sera gratuite pour tous et le passeport, qui permet de visiter le Salon toute la semaine, est offert dès maintenant en prévente au prix d’un billet régulier : vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas venir.

Sur place, l’Espace de la diversité offrira une riche programmation articulée autour du thème “Refonder les histoires : les voix de la résistance”. Quatre plumes majeures seront au centre de cette programmation (on vous invite à les découvrir) : Emmelie Prophète, Robyn Maynard et Steven Heighton.

La littérature des Premières Nations

L’espace occupé par la Librairie Hannenorak sera, quant à lui, entièrement consacré au rayonnement de la culture autochtone avec une vaste sélection de publications issues de la littérature des Premières Nations. C’est une rencontre qui se promet d’être riche en découvertes !

Des invités français de renom

Vous pourrez rencontrer également Marc Lévy, Jacques Saussey, Michel Bussi ou encore Stéphane Allix en dédicace ou lors de différentes animations. LE Salon vous promet aussi de trouver tous les ouvrages dont vous pourriez rêver, issus de maisons d’édition françaises ou québécoises. En voilà une belle manière de vous intégrer en découvrant la culture d’ici par les livres et les rencontres avec les auteurs (chacun trouvant son style) tout en gardant un lien avec la mère patrie.

Une nouveauté : des animations… en anglais!

Certains esprits chagrins pourraient crier au loup mais le Salon s’ouvre à l’anglais cette année : cette ouverture anglophone fait du bien, surtout dans une ville comme Montréal où la réalité linguistique est complexe. On pourra donc découvrir “Grand Slam!” avec Daniel Canty, Kelly Norah Drukker, Aleshia Jensen, Jonathan Lamy-Beaupré, Pierre Nepveu et Donald Winkler. Des animations présentées en français et en anglais sont organisées par l’Association des éditeurs de langue anglaise du Québec (AELAQ). Bref, un petit pas qui va réjouir nos amis anglophones.