Trois Français ouvrent le premier café à chats de Verdun

© Facebook Café Chato

Infos pratiques

Café Chato, 4833 rue de Verdun.

Le 24 septembre, Le Café Chato ouvrait officiellement ses portes dans un bel et vaste espace conçu par Décor Féline, rue de Verdun. Le concept est simple : en compagnie de plusieurs chats, les clients sirotent un café accompagné de petits plats maison et saisonniers. Un coin boutique est aussi aménagé à l’avant avec des produits sur le thème du chat, créés par des artisans locaux. On a discuté avec Agnès Bohn, l’une des trois co-propriétaires.

C’est lors d’un voyage à Paris qu’Agnès, 30 ans, originaire du Val-de-Marne, a découvert le concept de “café à chats”. « J’ai adoré l’ambiance chaleureuse qui y régnait, et le lien créé entre les animaux et les visiteurs. » L’idée d’ouvrir un café similaire à Montréal reste en suspend quelques années jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance, en 2016, de Sébastien Seigner et Rémy Saminadin, deux Guadeloupéens de 32 ans. « On avait tous les trois envie de créer notre entreprise, et on a été très encouragés au Québec. »

 © Facebook Café Chato

Comme beaucoup de jeunes entrepreneurs, ils décident de lancer une campagne de socio-financement qui leur permet d’amasser 8000 $ pour achever une partie des travaux de rénovation et aménager le local. « Un succès, se réjouit Agnès. D’autant plus qu’il est quasiment impossible d’obtenir du financement de la part des banques ou des organismes spécialisés, étant donné que le domaine de la restauration est considéré comme à risque. » Elle ne cache d’ailleurs pas qu’il a fallu redoubler de persévérance et de motivation pour mener le projet à terme sans autre financement. 

Le choix de la plateforme Ulule s’est rapidement imposé en raison de l’accompagnement qui est donné aux entrepreneurs.« Mais aussi parce que nous sommes tous les trois français, ce qui rendait plus facile les dons en euros (€) de la part de nos familles et amis depuis la France. » 

 © Thaissa Duarte

Quant aux petits pensionnaires poilus du Café Chato, ils viennent du nouveau Refuge Animex, qui a ouvert ses portes cet été à Verdun. Les chats peuvent, bien sûr, être cajolés mais aussi adoptés si le coup de foudre opère. « Il est tout à fait possible de recueillir un chat, mais il faut faire une demande auprès du Refuge, car le Café Chato est simplement un lieu d’hébergement temporaire ainsi qu’une vitrine pour eux », précise Agnès.

Habitant tous les 3 à Verdun, les co-propriétaires n’envisagent pas d’ouvrir ailleurs pour l’instant. « La communauté verdunoise est généralement très accueillante et encourageante en ce qui concerne les nouvelles initiatives locales », explique Agnès. « Le loyer reste aussi abordable, et en plus, on ne crée pas de concurrence avec les autres cafés à chats de Montréal. »

À chacun son territoire, donc. Très populaire auprès des familles, et notamment des plus petits, le Café Chato pourrait facilement devenir votre nouveau QG à la sortie des classes ou pour un bon brunch. À bon entendeur…

Infos pratiques

Café Chato, 4833 rue de Verdun.