À Montréal, le Musée Stewart met (encore) la France à l’honneur

Crédit : Musée Stewart

On en avait déjà parlé ici, depuis le mois d’avril, le Musée de Stewart est en amour avec Paris. Pour sa nouvelle saison 2018-2019, l’établissement fait durer le plaisir en proposant à ses visiteurs un programme culturel très français. Que ce soit par la littérature et la musique avec la comédienne Geneviève Rochette, le cinéma avec la critique culturelle Marie-Christine Blais ou par la gastronomie avec une dégustation inspirée par la cuisine française du 18 e siècle, c’est un véritable voyage des sens qui est prévu.

« Notre programmation 2018-2019 permettra aux visiteurs de voyager dans une des plus belles villes du monde, Paris, à une période de grands bouleversements socio-économiques (…) », explique Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée Stewart. Dès l’automne, le Musée proposera une série d’activités en présence d’historiens et de chercheurs québécois et étrangers, en partenariat avec le Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Le 20 septembre, le Musée accueillera l’historien australien David Garrioch, spécialiste de l’histoire urbaine et sociale de Paris, pour la conférence en français intitulée « L’arrière-boutique : les ateliers des ouvriers étrangers à Paris au 18e siècle ». Le 4 octobre, l’établissement recevra une autre invitée internationale, à savoir Natacha Coquery, professeure d’histoire moderne à l’Université Lumière Lyon 2, qui interviendra à titre de spécialiste française de la consommation, du crédit et du commerce de détail à Paris.

À l’occasion des Journées de la culture, le 30 septembre, une lecture publique d’extraits d’archives du 18e siècle sera offerte gratuitement par la comédienne Geneviève Rochette. L’activité sera suivie d’une interprétation musicale d’œuvres du répertoire classique français de l’époque… Soyez tout ouïe !

Le 18 novembre, la conférence « Filmer Paris au 18e siècle » réunira l’historien Pascal Bastien, l’historienne de l’art Esry Contogouris, ainsi que la journaliste et critique culturelle Marie-Christine Blais, pour discuter des relations entre la fiction, la vérité, l’histoire et la fidélité au cinéma.

Le 17 février, le Musée conviera le public pour une conférence-dégustation intitulée « Dans la cuisine des Lumières » avec Frédéric Charbonneau, spécialiste de la gourmandise et de l’art de cuisiner sous l’Ancien régime. Cette programmation thématique s’achèvera le 24 mars, de 13 h 30 à 15 h 30, par une conférence de Pascal Bastien, professeur d’histoire de l’Europe moderne à l’Université du Québec à Montréal, portant sur les Parisiens les plus humbles de la capitale, « Gagne-deniers, artisans, domestiques et étrangers : Paris et ses peuples au 18e siècle ».

Enfin, du 26 décembre 2018 au 6 janvier 2019, une série d’activités incluant un atelier de bricolage autour du thème des boules de neige, l’heure du conte et des capsules sur les traditions des Fêtes en France et au Québec sera proposée aux familles durant cette période. Profitez-en…