Baume, pour vos envies de (petites) décorations

Lancée par deux Françaises de Montréal, la boutique en ligne Baume ravira tous ceux qui ne trouvent pas leur bonheur dans les boutiques déco de Montréal. Le concept : des petits objets à prix abordable. On a discuté avec Marine Van den Broek et Adeline Belin pour en savoir plus.

Lancé en mai dernier, le concept a émergé d’un constat simple. Lorsqu’elles emménagent à Montréal, Marine Van den Broek et Adeline Belin découvrent que les petits objets déco sont hors de prix ou bien pas à leur goût. Pour décorer leur appartement, elles apprennent donc à se passer des fameux Casa ou Maisons du Monde.

Déçues de leur maigre moisson après avoir parcouru nombre de boutiques d’antiquaires, boutiques et puces de Montréal, elles s’aperçoivent qu’il manque un “échelon” dans la déco d’ici(tt)e. “Tous les petits objets, les cadres, les paniers en osier, les suspensions à prix abordable… On ne trouve pas !,” explique Marine Van den Broek qui se rappelle que ce genre de boutiques ont pourtant pignon sur rue en France.

“Sans se mettre la pression”, elles décident alors de se lancer : vous ne les trouverez que sur Instagram et leur e-shop sur Facebook. Sur Instagram, elles présentent une fois par mois leurs nouveautés, joliment mises en scène par Marine, qui a bâti sa carrière en tant que réalisatrice de clips. “On est en relation avec des fournisseurs en Europe et en Chine. On leur commande nos coups de coeur. On ne crée rien de nos mains”, explique Adeline Belin, qui travaille en agence de pub.

Leur mission ? Déceler les tendances dans le monde de la déco en surfant sur des blogs spécialisés, en lisant des magazines dédiés et en se promenant dans les boutiques déco de Montréal et enfin les présenter au public montréalais.

Si elles n’assurent pas encore la livraison, cela viendra peut-être. “Gérer les commandes, les fournisseurs, ne pas sur-commander, c’est un apprentissage de tous les jours”, confie le duo à la tête de leur petite entreprise qu’elles font grandir à côté de leurs autres projets professionnels. À suivre…