Un village Club Med ouvrira au Massif de Charlevoix fin 2020

Les adeptes des Bronzés vont être contents : le Massif de Charlevoix (à 3h30 de Montréal) accueillera un Club Med d’ici la fin 2020. Déjà présent dans 26 pays répartis sur cinq continents, le groupe français lorgnait le Canada depuis plusieurs années et avait même fait un flop à Montréal en 2002. Espérons qu’un autre sort soit réservé au futur Club Med québécois.

Un établissement de 300 chambres, classé 4 Tridents (NDRL : classification faite par le Club Med, à ne pas confondre avec les “étoiles”), avec un espace luxueux 5 Tridents devrait bel et bien voir le jour au Québec d’ici 2 ans. Coût estimé de l’investissement ? 120 millions $.

“On entend souvent dire que le Club Med ne s’installe que dans les plus beaux endroits au monde : de par la beauté de ses paysages, Charlevoix ne pouvait que faire partie de cette liste prestigieuse. Désormais, nous serons particulièrement heureux de contribuer à faire connaître ce merveilleux “coin de pays”, a expliqué Xavier Mufraggi, président directeur général Club Med Amérique du Nord, en novembre 2017.

Sans surprise, c’est son modèle de vacances “tout compris haut de gamme” que le Club Med proposera, au cœur du domaine skiable, avec des vues spectaculaires surplombant le fleuve Saint-Laurent.

” (…) Ce projet est aussi le symbole d’une stratégie de croissance rapide de Club Med dans le monde avec 15 ouvertures prévues d’ici 2019, dont 1 ou 2 Villages par an à la montagne”, avait aussi confié le directeur général.

Les gouvernements du Québec et du Canada mais aussi Guy Laliberté (fondateur du Cirque du Soleil), Lune Rouge, Investissement Québec, Pierre Thabet, Groupe Germain, et Daniel Gauthier, ont accepté de soutenir financièrement le projet. Tout comme Desjardins et Banque Nationale qui ont confirmé leur soutien, à l’instar de Bell en tant que commanditaire majeur du Massif de Charlevoix.

Pourquoi un tel élan de générosité ? “Le rayonnement international que pourrait entraîner ce nouveau projet pour la région de Charlevoix sert de prétexte à la participation financière des gouvernements”, lit-on sur Les Affaires.

Selon les prévisions d’exploitation, la création de 325 emplois directs et 400 emplois indirects est également prévue. La construction de l’hôtel générerait à elle seule près de 700 emplois. Sur le Quotidien, il est même précisé qu’une “première journée d’entrevues, qui s’apparente à des auditions de groupes, se tiendra à l’Université du Québec à Chicoutimi en avril prochain. Seuls les gens présélectionnés seront rencontrés à ce moment.”

Rappelons que le Club Med occupe une activité commerciale au Canada depuis 40 ans déjà et qu’il emploie plus de 50 collaborateurs dans son bureau siège à Montréal.

Plus de 40 000 Canadiens séjournent au Club Med chaque année et, tous les ans, près de 300 G.O (gentils organisateurs) canadiens sont recrutés. “Depuis le temps que le Québec est au Club Med, enfin, le Club Med sera au
Québec”, a lancé Xavier Mufraggi.

- Services -